Il n'a pas fallu longtemps pour que le smartphone s’impose comme l’outil principal de nos vies connectées. Aujourd’hui, quasiment 4 milliards de personnes se promènent avec un « téléphone intelligent » dans la poche.

Le smartphone est désormais l’ordinateur le plus populaire au monde. D’après un rapport de Strategy Analaytics daté du 28 juin 2021, il y aurait désormais 4 milliards de téléphones intelligents dans le monde. Plus de la moitié de la population mondiale serait équipée.

5 milliards de smartphones d’ici 10 ans

Le mouvement popularisé par Apple en 2007 n’est d’ailleurs pas près de s’arrêter. D’après Neil Mawston, un responsable de Strategy Analytics, « 5 milliards de personnes utiliseront un smartphone d’ici à 2030. » La courbe de la population mondiale détenant un smartphone donne le vertige avec un véritable tournant à partir de 2010.

Pourcentage de la population mondiale utilisant un smartphone de 1994 à 2021 // Source : Strategy Analytics

Au début des années 90, les « téléphones intelligents » de l’époque ne représentait qu’une goutte d’eau dans le marché de la téléphonie avec seulement 30 000 exemplaires en circulation. À l’époque, le summum de la technologie était incarné par l’IBM Simon, le tout premier téléphone portable à écran tactile qui était vendu presque 1100 dollars. En 2012, grâce aux téléphones Nokia et surtout à l’iPhone, le cap symbolique du milliard d’utilisateurs était passé. En même pas 10 ans après, ce chiffre a quadruplé.

« Avec un total estimé à 7,90 milliards de personnes sur la planète en juin 2021, cela signifie que 50 % du monde entier possède désormais un smartphone. Il aura fallu 27 ans pour atteindre cette étape historique » explique Yiwen Wu, analyste chez Strategy Analytics.

2 milliards de PC dans le monde

Pour comparaison, en 2015 on estimait qu’il y avait 2 milliards et quelques d’ordinateurs personnels dans le monde. En 2019, 47 % des ménages mondiaux environ étaient équipés d’un PC fixe ou portable. Le smartphone est donc de loin la première plateforme d’accès à l’informatique dans le monde.

Le smartphone a réussi là où l’ordinateur traditionnel a échoué : fournir un terminal d’accès à l’information efficace et peu cher au monde entier. En tirant toujours plus les prix vers le bas, les constructeurs de téléphones mobiles ont démocratisé l’accès au web et ont fait du smartphone l’outil informatique principal (voire unique), d’une large partie de la population.

Il y a un peu plus de 10 ans, avoir un smartphone en plus de son ordinateur était un luxe. En 2021, c’est l’inverse.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo