WhatsApp prépare une mise à jour de ses messages éphémères pour permettre de les effacer automatiquement encore plus vite.

Introduits en novembre, les messages éphémères sur WhatsApp ont pour particularité de disparaître au bout de sept jours. L’application mobile de messagerie instantanée s’aligne de fait sur Facebook Messenger, qui fournit une fonctionnalité semblable. Cependant, à la différence du tchat du réseau social américain, il n’est pas possible de modifier la durée de visibilité des contenus de courte durée.

Cette rigidité de la fonctionnalité sera visiblement de l’histoire ancienne très bientôt. Le site WABetaInfo a constaté, dans une version plus avancée de WhatsApp, encore en cours de développement, la présence d’un mode éphémère beaucoup plus court, de 24 heures maximum. Les internautes auraient alors le choix, en activant les messages éphémères, entre 24 heures et 7 jours.

L’option ne propose pour le moment qu’une durée fixe de sept jours. Prochainement, une alternative avec une échéance à 24 heures sera fournie.

Un choix limité dans le réglage des messages éphémères

Filiale de Facebook, WhatsApp a pour le moment beaucoup moins de possibilités pour les messages éphémères que Messenger. À titre de comparaison, le tchat du site offre une ribambelle de durées, allant de la seconde (5, 10 ou 30 secondes), à la journée entière, en passant par la minute (1, 5, 10 ou 30 minutes) ou l’heure (1, 6 ou 12 heures). Il n’est pas dit que WhatsApp disposera un jour d’un éventail d’options aussi large.

Si WhatsApp fournit un mode de communication très sécurisé avec le chiffrement de bout en bout, qui fait qu’aucune personne extérieure à la conversation ne peut voir les messages échangés, la plateforme a accompagné la sortie des messages éphémères d’une mise en garde : si le chiffrement est fiable, votre correspondant l’est-il ? En clair : attention à ne pas envoyer n’importe quoi, à n’importe qui.

WhatsApp recommande de ne pas envoyer des contenus trop sensibles avec ce mode, de façon à ne prendre aucun risque. Par ailleurs, l’application mobile a prévenu que certaines circonstances peuvent permettre à des messages éphémères de survivre plus longtemps que prévu. Là encore, WhatsApp explique que ces cas de figure sont connus et qu’il vaut mieux les avoir en tête au préalable.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo