Des applications très populaires n'ont plus été accessibles sur iPad et iPhone le 10 juillet 2020. Elles plantaient au démarrage. Et c'est probablement la faute de Facebook.

Mise à jour : d’après nos constatations à 15h15, il semblerait que le problème soit résolu, au moins en partie. Spotify et Waze, qui ne s’ouvraient pas, étaient de nouveau accessibles. Facebook n’a pas commenté cette panne.

Article original : Une épidémie de crash des applications ultra populaires que sont TikTok, Spotify ou Tinder touche les smartphones et tablettes Apple à l’heure où ces lignes sont écrites. Les applications ont toutes un point commun qui semble émerger d’après les rapports des victimes du bug qui n’hésitent pas à publier leur expérience sur Twitter : les outils Facebook pour se connecter aux applications seraient bugués en ce moment et entraîneraient ces crash.

Nous confirmons à la rédaction que l’application Spotify, au moins, subit ces plantages intempestifs sur un iPhone 11. Preuve qu’il ne s’agit pas d’un souci isolé, les mots clefs Apple et Spotify sont en tendance sur Twitter avec plus de 800 000 mentions dans les dernières heures.

Les smartphones Android semblent épargnés.

Que se passe-t-il ?

Du côté de Facebook, les premiers éléments sont en cours d’investigation. Un commentaire sur la plateforme de développement de Facebook montre que les équipes techniques ont relevé « un problème dans le SDK pour iOS qui ferait crasher certaines applications  ». Pour l’heure, le problème est signalé comme étant en cours de recherche et une résolution n’est pas avancée. Il a été mis à jour à 13h06, heure de Paris.

Facebook pour les développeurs // Source : Facebook

Comment retrouver un accès aux applications ?

D’après certains utilisateurs et développeurs, le fait que Facebook Connect soit lié au souci peut permettre une résolution temporaire pour retrouver l’accès aux applications qui plantent. Si elles ne reposent pas entièrement sur des fonctionnalités connectées (comme Tinder), elles pourraient marcher en mode avion, sans connexion. Nous avons essayé sur notre iPhone et cela semble fonctionner, au moins pour Spotify.

Quoi qu’il en soit, le problème ne sera pas résolu tant que Facebook n’aura pas corrigé de son côté ce qui cause le crash. Et si la situation dure trop longtemps, ce sera une bille de plus pour les développeurs, qui imagineront peut-être la suppression de leur application d’une fonctionnalité certes pratique, mais qui peut mettre hors d’usage les logiciels quand elle ne fonctionne pas.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo