Sonos a dévoilé la Arc, une barre de son haut de gamme qui remplacera la Playbar dans le catalogue. Sa principale nouveauté ? L'intégration du format Dolby Atmos.

Sept ans après son lancement, la Playbar va tirer sa référence. Dans un communiqué envoyé le 6 mai, Sonos a levé le voile sur sa nouvelle barre de son haut de gamme : la Arc. Proposée à 899 euros, elle viendra se placer au-dessus de la Beam dans le catalogue. La disponibilité est annoncée au 10 juin.

Au regard de son tarif élevé, la Sonos Arc s’adresse à un public plus exigeant. Les intéressés seront ravis d’apprendre que le constructeur a fait du Dolby Atmos l’argument principal du produit. Ce format dit 3D, notamment basé sur un placement précis des objets audio (y compris en hauteur), est de plus en plus répandu. On le trouve même sur Netflix ou Disney+.

Barre de son Sonos Arc // Source : Sonos

Sonos lance une nouvelle barre de son haut de gamme

Longue de plus d’un mètre, la Sonos Arc se nichera volontiers en-dessous d’un téléviseur doté d’une grande diagonale (55 ou 65 pouces), sachant qu’elle mesure 8,7 centimètres de haut. En option, il sera possible de l’accrocher au mur avec un support prévu à cet effet. À noter que le produit s’appuie sur des capteurs pour ajuster le rendu sonore en fonction de son placement (pour éviter de faire vibrer le mur s’il est presque collé contre). En termes de design, on retrouve la patte Sonos : c’est sobre.

Pour proposer un rendu immersif digne de ce nom (on demande à entendre), la Arc s’appuie sur onze amplificateurs numériques, alimentant huit woofers et trois tweeters. Dolby Atmos oblige, deux hauts-parleurs sont orientés vers le plafond pour reproduire au mieux les sons qui viennent au-dessus de la tête. À l’instar de la Beam, la barre de son restituera des dialogues avec précision et clarté. Et comme tous les produits vendus par Sonos, la Arc est évolutive : on pourra lui associer un caisson de basse et/ou des enceintes à l’arrière — moyennant une facture très salée (1 698 ou 2 096 euros).

On déplorera quand même ce choix de Sonos de limiter la connectique à une seule sortie HDMI Arc/eArc (il faudra un téléviseur compatible Dolby Atmos pour profiter de ce format). La barre de son accepte les commandes vocales (Google Assistant ou Amazon Alexa) et les contenus envoyés via AirPlay 2. Il n’y a pas de prise en charge du Bluetooth pour la diffusion de la musique (Sonos mise sur le réseau Wi-Fi, par exemple avec Spotify Connect).

Application Sonos S2 // Source : Sonos

Pour accompagner le lancement de la Arc, Sonos mettra à disposition une toute nouvelle application Sonos S2. Elle sera indispensable pour contrôler la Arc et proposera une nouvelle interface utilisateur.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo