Firefox 70 est disponible au téléchargement : quels sont les principaux changements à retenir avec cette nouvelle mise à jour du navigateur web de Mozilla ?

Mardi 22 octobre, Mozilla a diffusé une nouvelle version de Firefox, sept semaines après la mouture précédente. Comme à chaque fois, les changements dans le navigateur web sont détaillés dans les notes de mise à jour. Toutefois, trois modifications livrées avec Firefox 70 méritent à nos yeux que l’on s’y attarde quelque peu. Elles ont trait aux performances du logiciel et à la protection de l’internaute.

Avant d’aller plus loin, vous souhaitez peut-être réaliser la mise à jour. Il est possible de la lancer directement dans le navigateur, en vous rendant dans le menu «  ? », puis « À propos de Firefox ». Le téléchargement débutera automatiquement et vous n’aurez qu’à relancer le navigateur pour terminer l’installation. Sinon, vous pouvez aussi passer par le site officiel de Firefox.

Firefox
Firefox // Source : Mozilla

Un tableau de bord « Protections de la vie privée »

Principale évolution avec Firefox 70 : l’arrivée d’un tableau de bord dédié à la protection de la vie privée. L’outil affiche sous forme de graphiques et de statistiques les interventions de Firefox pour bloquer les pisteurs qui se déclenchent pendant la navigation. Par exemple, l’internaute saura combien de traqueurs ont été bloqués au cours de la semaine passée, et aura accès à diverses informations.

Ce tableau de bord rassemble par ailleurs deux autres indications très utiles : c’est depuis ce service que l’internaute pourra bénéficier de Firefox Monitor (il s’agit d’un utilitaire qui permet de vous dire si votre mail se trouve dans une base de données piratée) et Lockwise (qui permet de gérer les mots de passe enregistrés et de synchroniser ses informations entre les différents appareils reliés au compte

Nouvelles icônes pour indiquer le niveau de sécurité des sites

Autre changement à noter, cosmétique cette fois, mais qui est le fruit d’une réflexion sur la façon de signaler si une connexion est sécurisée ou non : le fameux cadenas qui dit indique si la connexion avec un site est protégée par du chiffrement sera gris, et non plus vert. Pour Mozilla, la connexion chiffrée est devenue la norme (elle est par défaut sur bien des sites) et il n’y a plus de raison de la mettre en avant.

L’absence de connexion chiffrée sera par contre mieux mise en avant, pour mettre en garde le visiteur. Elle se matérialisera par un cadenas barré d’un trait rouge. Par contre, l’icône qui est dédiée à l’onglet « Vie privée et sécurité » (un bouclier dans la barre d’adresse) garde sa couleur violette quand la protection est active. Elle gagne par ailleurs une autre icône pour illustrer toutes les situations (actif, prêt, désactivé).

Firefox 70 change la manière de montrer la présence d’une connexion sécurisée.
Mozilla détaille plus précisément les différents états de son outil anti-pistage.

Forte réduction de la consommation d’énergie

Vous êtes sur macOS ? Bonne nouvelle : la dernière mouture de Firefox bénéficie de très nettes optimisations qui auront un effet très positif sur la consommation énergétique de votre ordinateur, en particulier si vous utilisez un PC portable. Julien Wajsberg, qui officie chez Mozilla en tant que développeur d’outils de performance, signale que Firefox 70 est nettement moins énergivore sur Mac OS X.

Qu’il s’agisse du défilement d’une page, du visionnage d’une vidéo YouTube ou encore du chargement d’animations plus ou moins complexes, les gains sont réels. Un billet de blog, qui s’attarde sur les détails techniques, compare cette consommation avec Firefox 69 dans divers scénarios. Selon la fondation Mozilla, la consommation de ressources diminue par exemple 37 % dans le cas de la vidéo.

Partager sur les réseaux sociaux