Firefox 69 est maintenant disponible au téléchargement : quelles évolutions faut-il retenir avec cette mise à jour du navigateur web de Mozilla ?

Ce mardi 3 septembre marque l’arrivée d’une nouvelle version de Firefox. Mozilla vient en effet de mettre à disposition Firefox 69, tout juste huit semaines après la mouture précédente. Envie de découvrir le détail des changements et des ajouts apportés par les petites mains de l’un des logiciels libres les plus connus du web ? Rendez-vous sur les notes de mise à jour du navigateur.

Si vous souhaitez simplement connaître les trois évolutions les plus significatives — et les plus importantes de notre point de vue — pour le quotidien de l’internaute, voilà ce qu’il faut retenir : une protection accrue contre les cookies tiers de pistage et le minage secret de cryptomonnaies, le blocage par défaut des vidéos se lançant automatiquement, et un nouveau clou dans le cercueil de Flash.

Protection contre les pisteurs généralisée

Depuis plus d’un an, Firefox a engagé un vaste chantier visant à bloquer par défaut des techniques de pistage ciblant l’internaute, ainsi que certains détournements du navigateur, comme les mineurs de cryptomonnaies qui sont cachés sur les sites web (ils détournent la puissance du processeur à l’insu de l’internaute pour produire des devises virtuelles au profit d’un tiers).

Firefox bouclier
Tout le monde profite désormais des mesures anti-pistage et anti-détournement de Firefox. // Source : Mozilla

Dès Firefox 63, les premières briques étaient posées. Cette fois, les derniers coups de pinceau viennent d’être donnés. Avec Firefox 69, le navigateur bloque désormais par défaut les cookies tiers de pistage et les mineurs de cryptomonnaies. Et cela, pour tout le monde. Début juin, Mozilla avait commencé à proposer ce blocage par défaut, mais uniquement pour les nouveaux utilisateurs.

Blocage global des vidéos lues automatiquement

Vous en avez assez des vidéos qui se lancent automatiquement lorsqu’une page se charge ou quand vous l’affichez sur le navigateur ? Bonne nouvelle, Firefox vous donne les moyens de vous défendre. Mozilla annonce une amélioration de la fonction de blocage de la lecture automatique, qui permet de bloquer n’importe quelle vidéo, qu’elle comporte une piste sonore ou non.

bouton lecture play vidéo
Firefox veut vous donner la maîtrise totale sur les contenus exécutés automatiquement. // Source : David Bain

Cet objectif avait été énoncé en début d’année. Il était d’abord question du blocage par défaut du son dans les vidéos lancées automatiquement, avec Firefox 66, qui est sorti en mars 2019. Cela signifiait que la vidéo pouvait quand même être lue automatiquement, mais sans le son. Firefox 69 va plus loin en offrant à l’internaute des outils plus performants pour tout neutraliser et décider quand voir les contenus.

Flash encore plus marginalisé

Mozilla avait annoncé la couleur en début d’année : Flash sera désactivé par défaut dans Firefox. C’est désormais le cas. « Comme annoncé précédemment dans la feuille de route des plugins pour Firefox, l’option ‘Toujours activer’ pour le contenu des plugins Flash a été supprimée. Firefox demandera désormais toujours la permission de l’utilisateur avant d’activer du contenu Flash sur un site web », est-il écrit.

Une page est en train de se tourner entre Flash et Firefox. // Source : Adobe

Cette étape majeure n’est pourtant pas le dernier acte de la marginalisation de Flash. Il y en a encore un dernier  : Mozilla prévoit en effet de retirer ce plugin au début de l’année prochaine, pour toutes les versions destinées au grand public. Seule exception, la branche ESR (Extended Support Release), qui aura un sursis jusqu’à la fin 2020. Mais un an plus tard, Firefox ne le chargera plus du tout.

Partager sur les réseaux sociaux