Finalement, Google va développer une option pour forcer les Pixel 4 à avoir l'attention de la personne qui souhaite le déverrouiller avec son visage.

Pour Google, un Pixel 4 qui peut se faire déverrouiller par un visage les yeux fermés, ce n’est pas un problème de sécurité. C’est ce qu’on peut lire dans les réglages de Face Unlock, le système de déverrouillage biométrique du Pixel 4. Et pourtant, les situations où cette possibilité peut devenir dangereuse sont nombreuses : cyberviolence domestique, confiscation à la frontière, espionnage des conversations, paiement sans consentement du propriétaire, etc. Comme Face Unlock est réputé assez sécurisé pour déverrouiller des applications bancaires ou déclencher des fonctionnalités critiques, la presse n’a pas manqué de signaler ce souci — que Numerama a pu confirmer.

Soli, le capteur qui permet le Face ID de Google // Source : Google

La détection de l’attention arrivera plus tard sur le Pixel 4

Dans un premier temps, Google a affirmé que si une personne souhaitait plus de sécurité, elle pouvait s’en remettre à une authentification forte, grâce à un code par exemple. Pas vraiment une position défendable quand on sort un smartphone équipé d’une nouvelle technologie. Finalement, prenant la mesure du souci, le géant de Mountain View a transmis une autre déclaration à la presse américaine.

«  Nous avons travaillé sur une option permettant aux utilisateurs d’exiger que leurs yeux soient ouverts pour déverrouiller le téléphone, option qui sera livrée avec une mise à jour logicielle dans les mois à venir », peut-on lire. Cela signifie que, comme sur Face ID qui équipe les appareils Apple, le Pixel 4 aura besoin de l’attention pour être déverrouillé. Et cela change tout : si c’est bien fait, il est très difficile de faire déverrouiller de force un smartphone à une personne non consentante si elle doit le regarder en face. Pour Apple, qui mise sur la sécurité avant tout, cette option peut être désactivée, par exemple pour permettre aux personnes malvoyantes d’utiliser Face ID. Pour Google, il faudra visiblement l’activer.

Une mise à jour à venir

À première vue, elle risque en effet de compromettre le fonctionnement presque instantané du déverrouillage par reconnaissance faciale des Pixel 4, qui enclenchent le processus au moment où ils détectent une intention de l’utilisateur — en repérant la main qui vient chercher le smartphone. S’il faut que l’utilisateur regarde le smartphone de face, alors cela entraînera une latence.

On ne comprend toujours pas, en revanche, pourquoi l’option qui permet de bloquer le déverrouillage biométrique n’est pas activée par défaut. Il faut se rendre dans Réglages, Affichage, Préférences avancées, Affichage sur l’écran de verrouillage, Afficher l’option de blocage pour l’activer. Cette option sera ajoutée au menu qui apparaît quand on appuie longuement sur le bouton Power et permet d’exiger qu’un code soit rentré. Sur iOS, elle est activée par défaut et se déclenche bien plus discrètement et facilement en appuyant quelques secondes sur le bouton Power et volume bas.

Le bouton pour déclencher l’option de blocage // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

Partager sur les réseaux sociaux