Google indique avoir totalement déployé RCS en France, en tout cas dans son application Android Messages. Voici comment activer ce protocole, qui est une évolution du SMS.

Décrit comme le successeur du SMS, le RCS (Rich Communication Service) est depuis le 27 juillet complètement déployé en France, ainsi qu’au Royaume-Uni. C’est ce qu’a annoncé le même jour Hiroshi Lockheimer, le vice-président sénior en charge de plusieurs actifs stratégiques de Google (Android, Chrome, Google Play, les services web et Chrome OS).

Maintenant, la question que vous vous posez est sans doute de savoir comment profiter du RCS. Après tout, ce protocole offre plusieurs avantages : la diffusion différée des messages (si jamais le smartphone n’a pas accès immédiatement au réseau), le transfert de fichiers, la confirmation de lecture, les conversations de groupe, ou bien la possibilité de dire quand vous êtes en train de taper un message.

Android Messages // Source : Numerama

Comment activer le RCS dans Messages ?

En l’état actuel des choses, les avantages offerts par le protocole RCS nécessitent de se servir par défaut de l’application de messagerie de Google, dénommée « Messages ». Une fois que vous l’avez installée et priorisée (rien ne vous interdit toutefois de rebasculer sur votre application préférée plus tard, mais vous n’aurez plus accès au RCS made in Google), il faut se rendre dans les réglages.

  • Cliquez sur les points de suspension verticaux en haut à droite de l’application
  • Optez pour « Paramètres »,
  • Rendez-vous dans la première rubrique, « Fonctionnalités de chat », et activez l’option.
  • Vous devez alors accepter les conditions d’utilisation de Google et ses règles de confidentialité, notamment le fait que votre numéro de téléphone soit périodiquement vérifié par ses soins.
Les premiers écrans de l’option au moment de son activation.

Une fois que vous avez activé l’option et accepté les conditions de Google, la firme de Mountain View procédera à la validation de votre numéro de téléphone — phase qui peut prendre quelques minutes. Si celle-ci ne semble pas progresser, vous pouvez éventuellement fermer complètement l’application et la relancer. Cela a permis de décoincer cette étape qui semblait figée.

Ce cas de figure s’est produit dans un essai avec un smartphone OnePlus 6 utilisant un forfait Bouygues Telecom.

Ceci fait, vous aurez encore quelques écrans à passer pour pouvoir commencer à vous servir des fonctionnalités du RCS. Par exemple, Google affiche un encart qui explique que vous pourrez désormais savoir si vos amis sont en train de vous écrire dans la fenêtre de discussion, si vous avez tous activé l’option adéquate. Notez que vous avez la possibilité de désactiver certains services.

Une fois les fonctionnalités de chat activées, vous pouvez renoncer à certaines options.

Fonctionnalités désactivables

Ainsi, vous pouvez couper les confirmations de lecture et les indicateurs de saisie si vous souhaitez ne pas avoir à vous justifier auprès de vos contacts, si jamais ils vous reprochent d’avoir vu leur dernier message, mais que vous n’y avez pas répondu à temps. Idem si vous voulez ne pas subir le caractère anxiogène du message « untel est en train d’écrire », surtout s’il tarde à venir après une question sensible.

Concernant les autres fonctions, il est aussi possible de les désactiver ou d’opter pour des consignes spécifiques. Par exemple, vous pouvez demander à ce que le téléchargement des fichiers reçus via les données mobiles se déclenche automatiquement si le poids desdits fichiers ne dépasse pas tel ou tel seuil. 105 Mo est la limite par défaut, mais il existe d’autres crans si votre forfait est modeste.

Même chose concernant le renvoi des messages qui n’ont pas été transmis : vous pouvez ne jamais les renvoyer, exiger que Messages vous interroge avant chaque renvoi, le faire quand le smartphone n’est pas en itinérance ou encore opter pour le renvoi systématique des messages. Par défaut, l’option est réglée sur le renvoi par SMS/MMS quand le mobile n’est pas en itinérance.

Plusieurs options sont désactivables sur Android Messages. // Source : Gregory Massari

Pas convaincus ? Libre à vous d’utiliser autre chose

L’actuel gros point faible du protocole RCS est l’absence de chiffrement de bout en bout, qui assure un très haut degré de confidentialité et de fiabilité aux messages qui sont échangés. Google assure avoir pris des dispositions pour éviter un accès frauduleux (les messages en cours d’envoi ne sont conservés par l’entreprise que le temps qu’ils soient délivrés), mais ça n’a pas suffi à lever toutes les craintes.

À l’heure où, justement, le chiffrement de bout en bout apparaît comme une fonction qui doit être intégrée de série par défaut sur les applications de messagerie, son absence est forcément criante. Reste à savoir si une évolution du protocole RCS permettra de combler ce manque. Si non, Hiroshi Lockheimer rappelle « qu’il y a plein d’autres applications que les gens utilisent, et c’est cool ». Ce que veut surtout faire Google, c’est faire évoluer le SMS (qui n’est pas non plus chiffré), sans empêcher les applications d’exister.

À lire sur Numerama : Battu par Apple et Facebook, Google a un plan ambitieux pour réinventer le SMS

Partager sur les réseaux sociaux