Ghost est une plateforme de création de blogs qui a été lancée en 2013. Elle est open-source et s'inspire directement de Wordpress.

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de Ghost, une plateforme de gestion de blogs open-source. Elle semble pourtant séduire de nombreux développeurs, entrepreneurs ou «  geeks », qui y voient une alternative solide à WordPress ou Medium. C’est d’ailleurs pour pallier les faiblesses du premier qu’elle a été créée, non sans un certain succès. Ghost revendique plus de 750 000 utilisateurs inscrits à travers le monde.

Un logiciel open-source depuis 2013

Ghost est une plateforme libre, open-source et codée en JavaScript. Elle permet aux internautes, amateurs comme professionnels, de créer leur blog et elle est gérée depuis Singapour (autrefois, depuis le Royaume-Uni) par une organisation à but non-lucratif.

Image d’illustration. // Source : WOCinTech Chat via Flickr

Elle a été fondé par John O’Nolan, l’ex-responsable de l’interface utilisateur de WordPress et Hannah Wolfe, développeuse de formation.

Sur sa page personnelle, John O’Nolan juge que « WordPress est formidable ». Mais selon lui, la plateforme qui a changé «  sa vie et sa carrière » pourrait largement être perfectionnée. Il voulait un produit plus « de niche » et flexible. Il a puisé ses inspirations directement chez la concurrence : WordPress donc, mais aussi Geckoboard, Squarespace ou Tumblr.

Le premier prototype de Ghost a été dévoilé en avril 2013. Un financement participatif a alors été lancé sur Kickstarter. L’objectif de 25 000 livres a été atteint en seulement 11 heures. Au terme d’un mois de campagne, plus de 196 000 livres — environ 220 000 euros — ont été récoltés.

Combien faut-il débourser ?

Plusieurs entreprises ont accepté de signer des partenariats avec Ghost, dont Microsoft, et le lancement officiel de la première version a ensuite été effectué en septembre 2013.

Deux options sont aujourd’hui possibles pour créer son blog avec Ghost : l’une est payante, l’autre gratuite. Avec la seconde, mieux vaut avoir des connaissances solides en informatique puisqu’il faudra configurer le logiciel manuellement. Ghost travaille avec des partenaires comme DigitalOcean qui font une grande partie du travail à votre place (il ne reste plus qu’à choisir la localisation des serveurs ou quelques détails de ce type), moyennant, selon les blogs, environ 5 dollars par mois pour un blog classique.

La version payante (de 29 à 199 dollars par mois, à partir de 1 000 dollars pour les grosses entreprises) elle, comprend une sorte de service après vente avec des mises à jour régulières et l’assistance des équipes. L’argent récolté sert à développer le projet et rémunérer ses équipes.

Les avantages à utiliser Ghost

Les avantages de la plateforme sont, à en croire ses créateurs, la rapidité, la variété des designs, la flexibilité de la plateforme ou le fait qu’elle ne censure aucun contenu — ce qui peut aussi être son défaut…

Elle serait aussi bien optimisée pour le SEO, ce que confirment des utilisateurs — tandis que d’autres lui reprochent de trop ressembler à WordPress.

Un extrait des avantages qu’aurait Ghost. // Source : Ghost

Pour vous donner une idée des designs que l’on peut obtenir, voici un exemple avec le site de Golem, une cryptomonnaie, réalisé avec Ghost :

Capture d’écran. // Source : Golem

Voici sinon celui de Troy Hunt, auteur et cadre chez Microsoft :

Capture d’écran. // Source : Troy Hunt

Vous trouverez d’autres exemples via ce lien.

Partager sur les réseaux sociaux