Amazon a révélé un nouveau produit de sa gamme Echo : le Show 5. Très similaire à l'Echo Show, il fait office d'alternative plus compacte et, apparemment, plus respectueuse de la vie privée.

Deux mois à peine après la sortie de son Amazon Echo Show, la firme de Jeff Bezos dévoile déjà une nouvelle version de son assistant domestique : l’Amazon Echo Show 5. Avec son écran de 5,5 pouces, l’appareil semble avant tout correspondre à une version compacte de l’Echo Show et son écran de 10,2 pouces.

Tout comme ce dernier, l’Echo Show 5 intègre une caméra, une enceinte et un micro ainsi que des fonctions similaires. Il permet aux utilisateurs de regarder des vidéos sur internet, des séries sur Amazon Prime et d’obtenir des éléments visuels en plus des informations transmises à l’oral par Alexa.

L’Amazon Echo SHow 5 est une version compacte de l’Echo Show. // Source : Amazon

Amazon et la vie privée

En plus de sa petite taille, Amazon promet que l’Echo Show 5 se distingue des autres machines par un plus grand respect (annoncé, en tout cas) de la vie privée de ses utilisateurs. Souvent attaqué sur les problèmes de confidentialité que posent ses machines, Amazon a décidé de réagir. En plus d’un mode privé, qui permet de désactiver la caméra et le micro, un cache-caméra a été intégré à la machine. Un ajout qui permet de continuer à poser des questions à Alexa sans pour autant être observé.

Pour ce qui est des enregistrements vocaux régulièrement critiqués, Amazon propose également une solution. La société indique que de nouvelles commandes ont été ajoutées afin de supprimer plus facilement les échanges enregistrés. Si l’utilisateur demande « Alexa, supprime ce que je viens de dire » ou « Alexa, supprime tout ce que j’ai dit aujourd’hui », la machine effacera ses paroles.

Amazon promet que l’Echo Show 5 sera respectueux de la vie privée. // Source : Amazon

L’Amazon Echo Show 5 peut déjà être précommandé pour 89,99 euros, soit un prix bien moins élevé que l’Echo Show et ses 229,99 euros. Selon la compagnie, les premières machines seront expédiées en France à partir du mois de juin.

Partager sur les réseaux sociaux