Si vous vivez bien au 21e siècle et que vous possédez un smartphone et un PC, le nombre de lettres que vous devez envoyer chaque année par La Poste devrait se compter sur les doigts d’une main. Mais à chaque fois qu’il est question d’en poster une, il faut aller à La Poste ou dans un bureau de tabac et acheter un carnet de timbres que l’on oubliera systématiquement au fond d’un portefeuille ou d’un tiroir. Et si on vous disait que...

…vous aviez 10 ans de retard ? Depuis le 5 février 2009, très précisément, il est en effet possible d’imprimer ses propres timbres sur le site de La Poste. Le service a bien évolué depuis – les professionnels peuvent même personnaliser le timbre pour y intégrer leur logo – mais conserve son essence, à savoir la possibilité de tout faire depuis chez soi.

La critique de La Poste a beau être un sport national, on ne peut pas lui reprocher d’avoir anticipé depuis bien longtemps la possibilité d’utiliser sa propre imprimante pour éviter d’avoir à sortir de chez soi, grâce à un service qui se trouve sur laposte.fr et qui possède de nombreux avantages. À commencer par le prix, puisque l’on peut économiser sur ces timbres en ligne entre 2 et 24 centimes suivant le poids et la priorité de la lettre. Un coût moindre justifié, car c’est à vous de fournir le papier et la colle, ou l’étiquette autocollante.

Le tarif des timbres en ligne est moins cher que celui des timbres physiques. Par exemple, un timbre en ligne pour une lettre prioritaire de 20 grammes coûte 3 centimes moins cher que le timbre classique.

5 minutes montre en main pour imprimer ses timbres

Imprimer ses propres timbres ne demande que 5 minutes, montre en main. Deux options s’offrent à vous. La première consiste à imprimer directement des planches toutes faites de 12, 18 ou 24 timbres. Mais vous ne pourrez pas les personnaliser. La seconde option est la plus intéressante puisqu’elle permet tout d’abord de sélectionner un visuel. Pas de Marianne ici, mais toutes les collections La Poste sont disponibles. Optons pour le meilleur personnage de La Grande Aventure LEGO : Benny.

Si Marianne n’est pas disponible (il est exclusif à l’Imprimerie des Timbres), il est possible de retrouver tous les visuels des collections de timbres actuelles.

Notez que le choix du visuel n’est pas aussi anecdotique qu’il n’y paraît. Si vous avez beaucoup de timbres à imprimer, il existe de nombreux visuels en noir et blanc qui permettent de faire des économies d’impression, en usant moins les cartouches d’encre.

Une personnalisation poussée et de nombreux moyens de paiement

Une fois le visuel sélectionné, il faut choisir combien de timbres on souhaite imprimer et leur taille. Plusieurs gabarits de planches sont disponibles et il est possible d’imprimer jusqu’à 120 timbres au maximum, soit 5 planches de 24 timbres. Si vous avez un doute sur la disposition des timbres tels qu’ils seront sur la feuille, il est possible de télécharger un exemplaire de test de planche gratuitement, sous forme de fichier PDF, pour vérification.

Nombre de timbres, nombre de planches, il est possible de tout personnaliser.

La dernière étape est la plus simple puisqu’elle consiste simplement à vérifier que sa commande correspond bien à ce que l’on souhaite, puis à payer, que ce soit en carte bleue ou via PayPal. Timbres obligent, il n’y a pas de TVA. Une l’opération fois terminée, La Poste fournit à l’utilisateur un fichier PDF par email qu’il est possible d’imprimer. Il ne vous reste plus qu’à prendre vos timbres, à les découper avec une paire de ciseaux et les coller avec un bâton de colle sur la lettre.

C’est d’ailleurs sûrement le point le plus important : il est possible d’imprimer ses timbres sur une simple feuille A4 sur n’importe quelle imprimante laser ou jet d’encre. Il est également possible d’utiliser des étiquettes autocollantes, à condition qu’elles soient au bon format.

 

Des timbres aussi infalsifiables que les autres

Ces timbres ne sont évidemment pas de simples visuels à coller sur une enveloppe. Chaque timbre est en effet accompagné d’un QR code, que La Poste va ensuite scanner au moment de relever le courrier. Il n’est pas possible d’en acheter un ou plusieurs pour les réutiliser éternellement.

Pour découvrir l’impression depuis chez soi des timbres, direction laposte.fr. La dernière étape est finalement la plus pénible : sortir de chez soi pour trouver une bonne vieille boîte aux lettres.

Partager sur les réseaux sociaux