Le concept Apex 2019 de Vivo semble convaincre nos confrères.

Il y a quelques semaines, Vivo, constructeur connu pour ses caméras rétractables sujettes aux moqueries, présentait un concept intriguant. Avec son Apex 2019, il rêve d’un smartphone sans port, sans caméra selfie, sans bouton. Certains de nos confrères anglo-saxons ont pu approcher le prototype à l’occasion d’un événement organisé à Hong Kong le 11 mars 2019.

Et, visiblement, l’Apex 2019 semble compiler suffisamment d’arguments pour convaincre celles et ceux qui l’ont vu de près (on rappelle qu’il s’agit d’un concept, non pas d’un produit commercial). Outre le design très réussi, les médias mettent en avant le capteur d’empreintes digitales intégré à toute la surface de l’écran.

Gif Vivo Apex 2019 // Source : The Verge

Un aperçu du futur ?

Alors que Samsung et Huawei croient en l’avenir des téléphones pliables, Vivo envisage plutôt un futur avec un smartphone qui ne serait qu’un rectangle en verre sans aucune excroissance. « L’Apex 2019 ressemble au futur », se prend même à clamer CNET. « Le design unibody est effectivement très beau », corrobore pour sa part The Verge. On peut comprendre que les journalistes soient bluffés par un design allant à l’essentiel, même s’il reste des interrogations. Quelle est sa certification de résistance à l’eau, par exemple ? Vivo n’a pas statué là-dessus. 

Visiblement, le gros plus de l’Apex 2019 se situe dans sa technologie de déverrouillage, intégrée à toute la surface de l’écran plutôt que sur une seule zone. Sur sa fiabilité, Android Authority note : « Le capteur d’empreintes digitales a fonctionné de manière précise et rapide. » CNET ajoute qu’il suffit d’appuyer sur une application pour déverrouiller le téléphone et, dans le même temps, lancer le logiciel souhaité. Un gros plus pour l’ergonomie. 

Pour compenser l’absence de boutons physiques dédiés à l’allumage et à la gestion du volume, Vivo associe des capteurs de pression à un moteur haptique. Sur la partie droite de l’écran, des boutons virtuels flottent pour rappeler leur fonction. Une solution qui n’a pas entièrement convaincu Android Authority, frustré par cette spécificité.

Quid de la caméra selfie ? Il n’y en a pas sur l’Apex 2019, ce qui est un paradoxe quand on sait que Vivo continue de croire au tiroir rétractable. Cette absence signifie surtout qu’il sera très compliqué de prendre son propre portrait avec un tel téléphone. Peut-être que Vivo estime que plus personne ne prendra de selfie dans les années à venir ? Ce qui éliminerait les encoches et les trous dans l’écran apparus çà et là chez les différentes marques du marché. Un pari osé.

Partager sur les réseaux sociaux