Vous aimez utiliser votre smartphone allongé dans un lit ? Le Huawei Mate X ne sera peut-être pas votre meilleur ami.

Huawei a profité du Mobile World Congress pour officialiser le Mate X, premier smartphone pliable de son histoire et concurrent direct du Galaxy Fold de Samsung. S’il constitue l’une des stars de l’événement barcelonais, il ne se laisse pas facilement approcher sur le stand de la marque. Peut-être parce qu’il a encore quelques défauts à corriger…

Par exemple, selon les informations de nos confrères de FrAndroid publiées le 25 février 2019, le Mate X serait tout simplement inutilisable dans un lit quand il est replié. La faute à un problème technologique qui, en fonctionnement normal, permet d’allumer l’écran en fonction de son orientation. On vous explique pourquoi.

Huawei Mate X

Huawei Mate X

Quand la technologie devient une faille

Quand il est replié, le Mate X arbore un écran à l’arrière et un autre à l’avant. Toutefois, ils ne sont jamais allumés en même temps : la face qui prend vie est celle devant vos yeux. À l’usage, si vous retournez le téléphone, l’autre écran prend le relais.

Pour savoir quel écran allumer, le Mate X s’en remet à ses accéléromètres chargés de détecter la face orientée vers le haut (celle à alimenter). Problème ? Quand vous êtes allongé et que vous tenez le smartphone légèrement ou totalement incliné vers vous, c’est la face vers le bas que vous regardez… qui sera donc éteinte. Dans cette situation, il faudra donc déplier le Mate X en format tablette pour pouvoir l’utiliser.

Interrogé à ce sujet, Clément Wong, directeur marketing chez Huawei, a indiqué à nos confrères : « peut-être qu’un développeur pourra développer une application » — qui permettra de choisir l’écran à allumer. Comme le Mate X n’est pas attendu avant mi-2019, les ingénieurs ont quelques mois pour trouver une solution. Avec sa conception orientée autour de deux écrans, le Galaxy Fold n’aura pas ce souci.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !