À la suite de la dernière mise à jour de l'application Spotify, les boutons « Repeat » et « Go to Queue » n’apparaissent plus directement à l'écran, et beaucoup d'utilisateurs n'apprécient pas ce changement.

Avec la dernière mise à jour de son interface, Spotify n’a pas fait l’unanimité. Si elle ne semble pas avoir (encore ?) touchée la France, celle-ci fait disparaître les boutons  « Repeat » et « Go to Queue » de l’écran principal. Ils permettent respectivement de relancer une chanson que l’on écoute et de gérer sa file d’attente. Avec la mise à jour, il faut désormais accéder au menu via les « trois petits points » pour utiliser ces boutons.

La nouvelle interface // Source : The Verge

Ce léger changement a provoqué la colère de nombreux utilisateurs. Comme souvent quand une entreprise déçoit ses consommateurs, ces derniers se sont réunis sur Reddit pour critiquer le choix de Spotify. Le sentiment général tient autant de la colère que de l’incompréhension, la conversation la plus populaire portant le nom révélateur de : « Cher Spotify, si ce n’est pas cassé, ne le réparez pas ». Certains semblent prendre le sujet très à cœur, menaçant de quitter la plateforme :  « Si tout n’est pas remis comme avant, je vais juste chercher une alternative qui respecte ma façon de profiter de ma musique ».

Des réactions fortes, mais un questionnement légitime

Les réactions des internautes peuvent paraître excessives pour deux simples boutons ayant changé de place. Mais la question se pose : pourquoi un tel changement ? Spotify est une application très lisible et peu de boutons apparaissent pendant la lecture d’une musique. Surtout, ces deux boutons, régulièrement utilisés, n’ont pas été remplacés par d’autres. On peut donc dire que la mise à jour de Spotify pourrait plus tenir du downgrade, puisqu’elle n’a rien apporté. Reste à voir si Spotify écoutera ses utilisateurs et annulera le changement, ou si la firme campera sur ses positions.

En France, les deux boutons sont toujours bien présents. // Source : Spotify

Partager sur les réseaux sociaux