Apple réfléchit visiblement à plusieurs manières d'améliorer son HomePod.

Un brevet enregistré en octobre 2017 mais rendu public le 24 janvier 2019 montre quelques unes des fonctionnalités que pourrait intégrer Apple dans son HomePod. Si l’enceinte connectée se montre très performante sur les prestations acoustiques, elle peine à convaincre sur l’intelligence — la faute, en partie, à un Siri dépassé par la concurrence.

Parmi les idées auxquelles songe la firme de Cupertino, on note d’aborde une ergonomie améliorée grâce à l’intégration de Siri ou d’un contrôle avec les gestes. Sur la partie connectée, on entrevoit un objet plus pratique pour l’utilisateur.

 Un HomePod en mode son et lumière

Une future version du HomePod pourrait être équipée de multiples LED capables d’afficher des informations très visuelles (un objet de mail, un indicateur de météo, un résultat sportif). Mieux, la surface tactile installée au sommet serait capable de représenter Siri en emoji pour ajouter une humeur à l’assistant vocal. Ce dernier pourrait détecter si vous êtes triste ou joyeux et s’adapter en fonction, éventuellement en lançant automatiquement une chanson à même de remonter le moral.

Face ID, pour sa part, permettrait au HomePod de fonctionner avec plusieurs utilisateurs, qu’il reconnaîtrait grâce à la technologie de reconnaissance faciale introduite sur l’iPhone X. Il pourrait même évaluer la distance à laquelle se trouve le visage, peut-être pour adapter le volume d’écoute.

Enfin, le contrôle gestuel ajouterait une autre manière d’interagir avec le HomePod — en plus de la voix. On pourrait par exemple imaginer une activation de l’enceinte simplement en passant la main dessus.

Bien évidemment, nous sommes encore loin de la commercialisation de ces idées, qui restent la preuve qu’Apple nourrit l’ambition d’effacer les déceptions liées à la première génération. L’avenir dira quelles évolutions les ingénieurs ont retenues pour améliorer la copie.

À lire sur Numerama : Test du Apple HomePod  : l’excellente enceinte qui rêvait d’intelligence

Partager sur les réseaux sociaux