Xiaomi lance ses premiers écouteurs Bluetooth « true wireless ». Au prix plancher de 25 euros.

Un temps moqués, les AirPods d’Apple sont désormais très largement copiés et le format « écouteurs vraiment sans fil » s’impose petit à petit dans le monde de l’audio. Dernier constructeur en date à proposer sa version des écouteurs true wireless  : Xiaomi. Le Chinois qui nous habitue année après année à des smartphones peu chers, des trottinettes qui envahissent nos rues et des gadgets en tout genre déploie sa philosophie dans le monde de l’audio. Les Xiaomi AirDots (toute ressemblance avec le nom lancé par Apple est fortuite) coûteront en effet 199 yuans, c’est-à-dire 25 € au taux de change actuel.

Pour ce prix plancher, on se retrouve avec des écouteurs qui viennent se loger entièrement dans l’oreille et qui s’insèrent grâce à un embout en silicone. D’après les photos, les AirDots sont plutôt imposants et, comme tous les appareils de ce genre, AirPods inclus, ne conviendront probablement pas à toutes les oreilles. Côté autonomie, ils sont vendus avec une petite boîte de chargement qui peut leur donner jusqu’à 12 heures d’autonomie, en plus des 4 heures qu’ils sont censés tenir une fois chargés.

Xiaomi AirDots // Source : Xiaomi

Nos confrères de GizChina estiment en revanche que le format implique un volume sonore peu élevé et que la connexion Bluetooth, même au format 5.0, peut engendrer des problèmes niveau connexion entre les deux appareils. Ce sont des problèmes que nous avons en effet rencontrés sur la quasi-totalité des clones d’AirPods que nous avons testés à la rédaction. D’aussi bonne volonté soit-il, Xiaomi ne fait pas de miracle : à 25 euros, il faudra faire des sacrifices.

La bonne nouvelle, c’est que le prix de ces appareils est radicalement en train de baisser et on pourrait donc les voir débarquer très rapidement dans les boîtes des smartphones, en remplacement des kits mains libres vieillissants. Les AirDots seront commercialisés en Chine d’ici la fin de la semaine et pourraient arriver dans les boutiques européennes de Xiaomi.

Partager sur les réseaux sociaux