Toyota rappelle plus de 32 000 voitures du modèle Prius dans l'hexagone. Le fabricant japonais craint qu'un dysfonctionnement du faisceau moteur risque de faire s'enflammer les véhicules concernés.

Le fabricant automobile japonais Toyota vient de rappeler plus d’un million de son modèle Prius, qu’il fabrique depuis 1997, pour réparation. En Europe, ce sont 219 000 voitures hybrides qui doivent retourner au garage, dont 32 700 uniquement en France.

Comme l’explique l’AFP le 5 septembre 2018, le rappel mondial de ces 1,026 millions d’automobiles concerne les modèles :

  • Prius Hybride
  • Prius Hybride Rechargeable
  • 4×4 urbain C-HR HybrideS

i vous possédez l’un de ces véhicules, et que celui-ci a été fabriqué entre les mois de juin 2015 et mai 2018, vous pourriez être concerné par ce rappel.

32 700 véhicules Prius Hybride rappelés en France. // Source : Toyota

Un problème de faisceau moteur

« Si de la poussière s’est accumulée (…), les vibrations lors de l’utilisation du véhicule pourraient endommager la gaine isolante du faisceau et ainsi exposer le fil », à fait savoir le constructeur auprès de l’agence de presse française.

Or, ceci pourrait entraîner un court-circuit entre les fils endommagés et devenir une source de chaleur. « Dans un cas extrême, et si la chaleur générée était suffisamment élevée, celle-ci pourrait entraîner un début d’incendie », craint l’entreprise. Pour résoudre ce problème, Toyota veut contrôler le faisceau moteur des véhicules rappelés, afin de le réparer ou de le remplacer. L’opération devrait prendre entre 30 minutes et 5 heures.

En 2016, Toyota avait déjà rappelé plus de 55 000 véhicules en France (incluant des modèles Prius) en raison de problèmes qui avaient affecté les airbags et les supports d’aspiration de carburant.

Partager sur les réseaux sociaux