Le propriétaire d'une Audi S5 a eu envie de convertir sa voiture en Tesla. Le résultat est forcément étonnant.

Les Tesla font des envieux et donnent des idées. Des idées aussi saugrenues que celle consistant à convertir une Audi S5 en voiture électrique revendiquant un niveau de performances proche des véhicules de la marque américaine. Samuel Polyak, habitué des conversions électriques selon les informations d’Electrek publiées le 6 août 2018, est donc parvenu à cet exploit : son bolide devrait être en mesure d’avaler des centaines de kilomètres en une seule charge.

Outre les prouesses mécanique, technique et technologique, on y voit un rappel : Audi est à la traîne sur le marché des voitures électriques et cette S5 Tesla matérialise, en quelque sorte, les fantasmes et l’impatience.

Audi S5 Tesla // Source : Electrek

400 kilomètres d’autonomie

Dans le détail, Samuel Polyak s’est procuré une Audi S5 datant de 2010 avec beaucoup de kilomètres au compteur. Son ambition était la suivante : y intégrer un moteur électrique et une batterie de Tesla tout en conservant la transmission intégrale Quattro. Il a d’abord adapté le bloc pour qu’il puisse s’insérer sous le capot puis il a donné naissance à un dispositif permettant de bénéficier des quatre roues motrices avec un seul moteur (normalement, il devrait y en avoir un seul, relié à chaque essieu). En ce sens, il a optimisé la technologie Audi. 

Pour la batterie d’une puissance de 85 kWh, il a installé les nombreux modules là où se trouvent habituellement les sièges arrières (lire : il n’y en a plus). Surtout, il ne voulait en sacrifier aucun afin d’obtenir une autonomie de 400 kilomètres (il n’a pas encore osé aller très loin avec la voiture). Avec un tel agencement, on pourrait penser que la répartition du poids entre l’avant et l’arrière n’est pas bonne, ce qui suggère un comportement routier loin d’être idéal. Mais l’intéressé, qui entend améliorer ce point, s’est montré assez impressionné lors des premiers roulages de sa création. 

On rappelle qu’Audi présentera coup sur coup une supercar et un SUV électriques. Ils serviront de bâtisse à une vraie gamme s’inscrivant dans la mobilité future.

Partager sur les réseaux sociaux