En plus du SUV qui sera dévoilé en septembre, Audi fait monter la sauce sur la présentation d'une supercar 100 % électrique.

Audi va passer la seconde dans le domaine de l’électrique. Alors que le constructeur allemand lèvera officiellement le voile sur son premier SUV 100 % électrique basé sur un concept prometteur en septembre prochain, le géant fait du teasing pour un autre véhicule propre. Et pas des moindres : une supercar pour le moment baptisée PB18 e-tron.

Dans son court communiqué publié le 30 juillet 2018, Audi promet de l’émotion plutôt que des émissions, une formule marketing mettant l’accent sur les performances d’un prototype qui sera d’abord présenté le 23 août 2018 sur le circuit de Laguna Seca, durant l’édition 2018 de la Pebble Beach Car Week (une semaine automobile conclue sur un concours d’élégance). Fin août, la PB18 e-tron s’exhibera donc au milieu de voitures vintage.

Audi PB 18 e-tron // Source : Audi

Une supercar mystérieuse

On ne sait pas grand-chose de cette PB18 e-tron, sinon que le nom renvoie à Pebble Beach (les lettres P et B) et à l’année de son introduction (le 18 de 2018). Le suffixe e-tron est, de son coté, un hommage à la fibre sportive de la marque et aux gloires des années passées. Ainsi, elle ne manquera pas de rendre hommage à l’Audi R18 e-tron Quattro, triple lauréate des 24 Heures du Mans (2012, 2013, 2014) et dont la technologie a inspiré de nombreux détails. Son design, a priori agressif, a été imaginé au sein du Malibu Design Loft. 

La PB18 e-tron ne sera pas la première supercar électrique d’Audi, qui avait décliné sa R8 en lui offrant deux blocs électriques capables d’avaler le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes. Malgré une autonomie confortable (450 kilomètres selon le cycle NEDC), le bolide n’a jamais eu le succès espéré et la production fut stoppée en 2016 selon les informations de nos confrères de L’argus. En cause ? Un prix atteignant le million d’euros.

Partager sur les réseaux sociaux