En mai et juin 2018, Twitter a procédé à la suspension de 70 millions de comptes, soit deux fois plus que celles comptabilisées en octobre. Ces suspensions font partie d'un effort pour lutter contre les comportements abusifs.

Twitter annonce régulièrement de nouvelles mesures pour réduire les abus sur sa plateforme, comme la visibilité limitée de certains usagers toxiques. Le réseau social a annoncé avoir suspendu 70 millions de comptes au cours des deux mois précédents (mai et juin 2018), a rapporté le Washington Post le 6 juillet 2018.

Ces suspensions, qui ont lieu aux mois de mai et juin, sont deux fois plus nombreuses que celles que le réseau social a comptabilisées au mois d’octobre 2017.

Moins d’utilisateurs mensuels

En juin, Twitter avait expliqué dans une publication de blog les mesures que la plateforme mettait en œuvre pour s’améliorer, notant que 9,9 millions de comptes avaient été identifiés en mai comme des spams.

Dans sa lettre adressée aux actionnaires, Twitter a expliqué en avril que ses efforts pour éviter les abus avaient eu un impact négatif sur le nombre d’utilisateurs mensuels, et que cela pourrait continuer à être le cas dans le futur.

Le réseau social a récemment ajouté une étape supplémentaire pour créer un nouveau compte : ce processus doit rendre l’inscription plus compliquée pour les nouveaux entrants. Il est aussi présenté comme un outil pour limiter les abus.

Partager sur les réseaux sociaux