Ford rêve d'allier conduite 100 % électrique et performances. Son Mach 1, évoqué à la fin d'une conférence en est le parfait témoin.

Les constructeurs automobiles n’ont pas le temps de dire ouf. Le CES de Las Vegas est à peine terminé qu’ils doivent se réunir sur la côte est, à Détroit, pour le salon automobile d’Amérique du Nord. Un emploi du temps serré qui n’effraie pas Ford, lequel a tenu une conférence d’ouverture pour présenter ses futurs véhicules. De son spectacle, on retiendra surtout le one more thing : un véhicule baptisé Mach 1 et qui prendra un jour la forme d’un SUV 100 % électrique ne lésinant pas sur les performances. Un peu comme le Model X de Tesla.

Ford s’attaque à Tesla

Pour le moment, on ne sait pas grand-chose de ce Mach 1, espéré pour 2020. Mais toujours est-il qu’on peut d’ores et déjà affirmer que le nom en dit long sur les intentions du géant américain. La référence à la vitesse du son — 1 224 km/h — ne peut préfigurer qu’un véhicule capable d’aller très vite, très rapidement. C’est aussi ce que suggère la vidéo servant d’aperçu : un fantasme où un Explorer et une Mustang fusionneraient pour donner naissance à un véhicule alliant le meilleur des deux mondes.

Dans tous les cas, ce Mach 1 sera un SUV. C’est déjà un élément à prendre compte pour les intéressés. Autant dire qu’il viendra marcher sur les plates-bandes du Model X de Tesla, un monstre capable d’avaler le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes dans sa version la plus véloce (4,9 secondes pour le modèle de base). Ford, qui mise en parallèle sur la conduite autonome, devra donc s’aligner sur ce chronomètre pour ne pas passer pour le dindon de la farce après ces promesses, alléchantes et ambitieuses. Aussi participe-t-il à une tendance voulant que le 100 % électrique ne sera pas uniquement une technologie tranquille.

Partager sur les réseaux sociaux