Lancé il y a six mois, le jeu vidéo Navadra poursuit son développement. Pour réconcilier les collégiens avec la pratique des mathématiques, il débarque à compter du 8 janvier 2018 en 3D sur smartphones et tablettes.

Les mathématiques sont source de stress pour les élèves. En février 2017, des chercheurs en psychologue de l’Université de Chicago observaient d’ailleurs un lien entre l’anxiété et la performance dans cette discipline, loin d’épargner les élèves les plus doués. Au contraire, plus les élèves réussissent en mathématiques, plus leur performance tendrait à être diminuée par leur anxiété.

Une situation qui a donné de l’ambition à plusieurs startups françaises, qui cherchent à révolutionner l’enseignement des mathématiques à grand renfort d’outils technologiques. Parmi ces initiatives, nous évoquions en juillet dernier le jeu vidéo éducatif Navadra, présenté par ses créateurs comme une manière détournée de faire des maths.

Navadra

En 3D sur mobiles et tablettes

Après une phase de test en compagnie de 20 000 collégiens et 700 professeurs, Navadra a collecté plus de 56 000 € lors d’une campagne de financement participatif. Une somme qui va permettre à ses créateurs de proposer, à partir du 8 janvier 2018, une version du jeu en 3D accessible sur mobiles et tablettes.

À compter de cette date, vous pourrez donc trouver Navadra à la fois sur l’App Store et sur le Play Store. À noter que la version bêta du jeu sur Android est déjà disponible sur mobile et tablette ici.

Un « cheval de Troie au service de l’apprentissage »

Cette version devrait être encore plus immersive que la précédente, et continuer à faire du jeu vidéo un « cheval de Troie au service de l’apprentissage. » Référencé par Eduscol, le jeu vidéo figure ainsi parmi une liste de ressources numériques proposées aux professionnels de l’éducation.

De l’autre côté de la Manche, une initiative semblable a été mise en place : dans le comté anglais de Cambridgeshire, une école enseigne la préhistoire à l’aide de Minecraft.

Navadra

Partager sur les réseaux sociaux