Dans le comté anglais de Cambridgeshire, une école intègre le jeu vidéo Minecraft à ses enseignements sur la préhistoire. Au sein du jeu, les élèves reconstituent une ville de l'âge du bronze, accompagnés par des spécialistes.

Minecraft est un jeu vidéo « bac à sable », ce qui signifie que son joueur y est libre de définir ses objectifs, en fonction de sa propre créativité. Cette caractéristique en fait un outil propice à l’apprentissage.

En mai 2017, Microsoft a justement lancé une fonctionnalité du jeu baptisée Minecraft Education, permettant aux étudiants d’apprendre à coder.

Une ville de l’âge du bronze

Une école primaire anglaise, située dans le comté de Cambridgeshire, a choisi d’exploiter cette version du jeu vidéo pour rendre les cours d’histoires plus palpitants. Les enfants de la Haslingfield School ont en effet reconstitué une ville de l’âge du bronze à l’intérieur de Minecraft.

Minecraft Education Edition

Pour cela, les apprentis historiens ont bénéficié d’un accompagnement prodigué par des experts de l’Université de Cambridge. « Avaient-ils des maisons ? Avaient-ils des chaussures ? Voilà le genre de questions qu’ils m’ont posé  », explique Adam Green, membre du département d’archéologie de l’université.

« Cela m’a rapidement semblé clair, qu’en utilisant Minecraft Education, que [ce programme] pouvait s’appliquer de manière plus large dans les écoles, que de juste s’en servir pour coder. L’idée, ici, est de l’appliquer à l’histoire », complète Philip Golden, qui s’occupe du club de code de l’école.

Dans un esprit similaire, les « serious games » sont aujourd’hui utilisés par des professeurs convaincus que les jeux vidéos sont une ressource à part entière pour les écoles.

Partager sur les réseaux sociaux