Disponible sur navigateur, Infinite Craft vous permet de combiner des mots pour obtenir de plus en plus de mots. Les possibilités sont infinies et on a vite fait de passer des heures à générer des résultats de plus en plus improbables.

Quand vous ouvrez le site Infinite Craft pour la première fois, vous vous trouvez devant une page blanche. À droite se trouve une colonne avec quatre éléments : « Water », « Fire », « Wind » et « Earth ». Vous commencez par prendre un premier mot, puis un deuxième pour le combiner avec l’autre, en le posant dessus. « Earth » et « Water » ensemble ? Cela vous donnera « Plant ». « Water » et « Fire » ? « Smoke ». Et ainsi de suite. Infinite Craft est décrit comme « un jeu de crafting infini » par son créateur Neal Agarwal. Gratuit, il est disponible depuis le 31 janvier 2024.

On comprend vite que le but d’Infinite Craft tient dans… l’absence de but. L’idée est de jouer avec les multiples combinaisons, en quête du nouvel élément avec lequel on pourra s’amuser ensuite. Le gameplay est simple (on ne fait que déplacer des mots), le principe ultra-addictif. On n’a pas vraiment besoin de réfléchir, simplement de se laisser aller jusqu’à se rendre compte qu’on vient de passer 30 minutes à remplir sa colonne de droite, parfois avec des associations improbables. Ainsi, « Book » et « Wine » ont donné « Bible », quand « Christian » et « Volcano » m’ont permis de débloquer « Hell ».

Le jeu Infinite Craft // Source : Capture d'écran
Le jeu Infinite Craft. // Source : Capture d’écran

Infinite Craft est un puits sans fond

Infinite Craft encourage l’expérimentation, ce qui donne encore plus envie de lui accorder son temps. Parfois, cela n’aboutit à rien. De temps en temps, on retombe sur un résultat précédent. Souvent, on navigue de découverte en découverte. Certains résultats sont logiques (« Fire » + « Wind » = « Smoke », « Water » + « Lava » = « Stone »), d’autres font penser à des trolls ou des clins d’œil rigolos. Par exemple :

  • « Leonardo » et « Raphael » débloqueront « Teenage Murtant Ninja Turtle »
  • « Lion » + « Book » ? « Narnia »
  • « Park » + « Rich » ? « Disney »
  • « Lion » + « Disney » ? « Simba »
  • « Trump » + « Hell » ? « President »

Le potentiel viral d’Infinite Craft est réel et s’appuie notamment sur le principe du pionnier. On peut effectivement être le premier à découvrir une association, ce qui nous gratifia d’un macaron « First Discovery » le cas échéant. Cette course à l’exclusivité motive encore plus à se lancer dans Infinite Craft, qui s’appuie sur Llama 2 — le modèle de langage de Meta taillé pour l’intelligence artificielle générative

Sur les réseaux sociaux, on voit déjà des utilisatrices et des utilisateurs partager des combinaisons inouïes, comme cet internaute qui a obtenu « iPhone » et une palanquée d’itérations qui n’existeront jamais (« iPhone 13107200 »). « Quelqu’un est parvenu à obtenir ‘Peter Griffin’ une minute après le lancement », s’est même réjoui Neal Argawal, qui est aussi l’homme derrière The Password Game — un simulateur de mot de passe atroce. Le 5 février, il a annoncé avoir ajouté de nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité de chercher dans la colonne des éléments pour aller plus vite. On vous prévient quand même : Infinite Craft peut être un vrai frein à votre productivité.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !