À l’occasion de ses « Open Tech Days », Orange est revenu sur la conception de ses Livebox, présentes en France depuis 2004 et disponibles dans plusieurs pays. L’occasion pour la marque de revendiquer son intention de ne plus renouveler son matériel trop fréquemment.

En octobre 2023, Orange a dévoilé la Livebox 7. Une actualité nullement surprenante pour un opérateur, mais dont le timing a pu surprendre. En effet, la Livebox 7 a « succédé » à la Livebox 6 annoncée en avril 2022, qui était donc relativement récente pour une box Internet. Dans le passé, Orange avait habitué ses abonnés à renouveler ses box tous les trois ans (Livebox 5 en 2019, Livebox 4 en 2016…).

Faut-il en conclure que le renouvellement des box Orange interviendra plus fréquemment, avec à chaque fois une évolution de la gamme (la Livebox 6 est désormais incluse dans ses offres intermédiaires) ? Interrogé par Numerama le 29 novembre, Orange dit que non. L’opérateur explique que sa démarche « n’est pas de faire des Livebox tous les deux ans, mais de miser sur des nouveautés logicielles ».

La Livebox 6 et la Livebox 7 partagent une même moitié

Comment expliquer l’arrivée d’une Livebox 7 si rapidement après la Livebox 6 ? Orange explique avoir changé sa manière de concevoir des routeurs en 2020. L’entreprise fabrique désormais des box plus ou moins modulables, avec plusieurs éléments faciles à remplacer.

La Livebox 6 était la première Livebox séparée en deux, avec d’un côté la carte Wi-Fi et de l’autre la carte fibre. Grâce à cette conception, il lui a suffi de changer la carte fibre pour créer une Livebox 7, désormais compatible 8 Gbit/s grâce aux technologies GPON et XGS-PON. La partie Wi-Fi est restée la même.

Les dernières Livebox sont coupées en deux, avec une partie identique. Les déclinaisons internationales sont basées sur le même modèle. // Source : Numerama
Les dernières Livebox sont coupées en deux, avec une partie identique (dans l’ordre : 6, 7 et 7 polonais). Les déclinaisons internationales sont basées sur le même modèle. // Source : Numerama

Ce changement de conception a un autre avantage : Orange peut facilement réparer ses Livebox et fabriquer des déclinaisons. En Pologne, par exemple, où Orange vient d’annoncer un décodeur Android TV, l’écran a été remplacé par des boutons physiques. Une économie importante, surtout au vu du volume de Livebox fabriquées. En France, il y a 11 millions de Livebox en circulation, dont 1 million de Livebox 6.

La Livebox 8 ne sera pas nécessaire tout de suite

Doit-on s’attendre à une Livebox 8 rapidement, avec la carte fibre d’une Livebox 7, mais une carte Wi-Fi mise à jour, pour supporter le Wi-Fi 7 ? Sur le court terme, c’est peu probable, d’autant plus qu’Orange déconseille pour l’instant les routeurs Wi-Fi 7, puisque la norme risque d’évoluer selon lui.

À gauche, la Livebox 7 française. À droite, la version polonaise, avec des boutons. // Source : Numerama
À gauche, la Livebox 7 française. À droite, la version polonaise, avec des boutons. // Source : Numerama

À la place, Orange promet plusieurs mises à jour logicielles pour introduire des nouveautés sur des box déjà déployées. Le support du XGS-PON promet notamment de possibles améliorations du débit dans les foyers éligibles, sans avoir à toucher le matériel. Durant ses Open Tech Days, Orange a d’ailleurs fait la démonstration d’un upload à 10 Gbit/s, pour transférer une vidéo de plusieurs gigaoctets en seulement quelques secondes.

Bref, selon Orange, il devrait y avoir dans le futur beaucoup moins de renouvellements matériels qu’autrefois. L’époque met les services et les logiciels en avant, Orange compte faire de même.

visuel_fibre_adsl2

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !