Un média américain révèle que le milliardaire Peter Thiel informait le FBI pendant plusieurs années. Le co-fondateur de PayPal donnait des pistes d’ingérence étrangères dans la Silicon Valley.

Les informateurs sont parfois très haut-placés. Le média américain Insider dévoile ce 19 octobre des entretiens avec plusieurs personnes qui affirment que Peter Thiel travaillait avec le FBI. Ce milliardaire extravagant dans la Silicon Valley, co-fondateur de Paypal et soutien de Donald Trump, aurait informé la police fédérale américaine pendant plusieurs années. Sa collaboration se serait concentré sur les prises de contacts avec des investisseurs étrangers, les opérations d’influence dans l’industrie de la tech et les intrigues de la Silicon Valley. Peter Thiel aurait notamment exhorté le FBI à enquêter sur Google pour infiltration du gouvernement chinois.

Le magnat de la tech aurait été recruté en 2021 par Johnathan Buma, un officier du FBI basé à Los Angeles (Californie), spécialiste des affaires de corruption et d’ingérences étrangères. Jonathan Buma est connu pour avoir accusé publiquement Donald Trump d’avoir perturbé des enquêtes sur les relations de son avocat Rudy Giuliani. Peter Thiel se serait également éloigné de Donald Trump pour soutenir d’autres élus Républicains.

Peter Thiel a été un soutien de Donald Trump avant de s'éloigner de lui. // Source : YouTube
Peter Thiel a été un soutien de Donald Trump avant de s’éloigner de lui. // Source : YouTube

Un investisseur du renseignement américain

Les intérêts commerciaux de Peter Thiel sont liés au marché américain de la défense. Il détient une participation de 10 % dans Palantir, une société de traitement de données qui a vendu pour plus d’un milliard de dollars de logiciels et de services au gouvernement, au Pentagone, à la CIA et au FBI. Un contrat de 250 millions de dollars conclu en septembre avec l’armée américaine renforce l’idée que Palantir est essentiellement « un fournisseur de services gouvernementaux ».

Le milliardaire a aussi soutenu Boldend, une société de logiciels espions qui se présente comme un concurrent américain du groupe israélien NSO, a rapporté Forbes l’année dernière. La révélation des journalistes américains parait tout de suite moins surprenante.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !