Le réseau social TikTok pourrait mettre en place une mention pour que les vidéos créées avec de l’intelligence artificielle soient plus facilement reconnaissables. Une telle mesure serait une première.

On connaissait la mention « sponsorisé » sur les réseaux sociaux, accolée aux publicités ou aux posts réalisés par des influenceurs contre rémunération. Il y aura peut-être bientôt sur TikTok une autre mention de ce genre pour les publications créées avec de l’intelligence artificielle.

Selon un article de The Information paru le 1er mai 2023, le réseau social penserait à prendre des mesures pour mieux signaler les vidéos ayant été réalisées avec de l’IA. La solution envisagée par TikTok serait un message « discret » que les créateurs pourraient afficher sur leurs vidéos — sur le même principe que les badges « publication sponsorisée ».

TikTok va peut-être instaurer une mention « créé par IA »  // Source : Canva
TikTok va peut-être instaurer une mention « créé par IA ». // Source : Canva

Des messages pour mieux identifier les IA sur TikTok

De nombreuses interrogations persistent. On ignore encore si cette décision serait obligatoire, et comment TikTok vérifierait l’application de cette nouvelle règle. De même, il n’est pas précisé si la mention « IA » concernerait les contenus 100 % générés par intelligence artificielle ou même les vidéos simplement modifiées.

Interrogé par The Wrap, TikTok n’a pas confirmé l’information, expliquant que l’entreprise n’avait « rien à annoncer pour l’instant ». « Chez TikTok, nous croyons que la confiance est à la base de notre communauté — et nous travaillons constamment pour améliorer la transparence et aider les spectateurs à mieux comprendre le contenu qu’ils voient », a ajouté l’entreprise.

Un exemple de mention « partenariat sponsorisé » sur TikTok. Un message « créé par IA » pourrait bientôt être mis en place.  // Source : Capture d'écran Numerama
Un exemple de mention « partenariat sponsorisé » sur TikTok. Un message « créé par IA » pourrait bientôt être mis en place. // Source : Capture d’écran Numerama

TikTok serait le premier réseau social à mettre en place une telle solution. Il faut dire que les contenus créés par intelligence artificielle sont légion sur la plateforme. Des vidéos deepfake de Tom Cruise y sont devenues virales, certains comptes sont animés entièrement par des avatars générés et animés par des IA. Une fausse chanson de Drake publiée sur l’app a secoué le monde de la musique.

La popularité de ces contenus a ainsi forcé TikTok à agir pour mieux les encadrer. Depuis le mois de mars, de nouvelles règles interdisent certains types de deepfake et obligent leurs créateurs à préciser dans les descriptions qu’il s’agit bien de contenus générés par IA. L’apposition d’une mention serait une étape supplémentaire dans leur contrôle.

TikTok n’est pas le seul concerné : les autres réseaux sociaux comptent de plus en plus de contenus générés automatiquement. Si la solution adoptée par la plateforme de Bytedance fait ses preuves, les autres réseaux sociaux pourraient suivre son exemple. Reste cependant une interrogation sur la volonté des créateurs de préciser que leur contenu a été généré par de l’IA. Alors que les influenceurs sont obligés depuis quelques années de déclarer leurs publications payées, certains sont encore régulièrement dans l’illégalité. On peut se douter qu’il en sera de même pour les créateurs recourant à de l’intelligence artificielle.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !