Le physicien Robert Matthews a résolu l’un des problèmes fondamentaux de notre monde contemporain : pourquoi les smartphones tombent le plus souvent côté écran ?

Non, l’allusion du titre à la fameuse (et maudite) tartine n’est pas qu’une mauvaise blague : ce sont à peu près les mêmes principes qui régissent les deux mésaventures. Ce n’est pas parce que la confiture est attirée par une force magnétique vers le sol que vos tartines tombent toujours du mauvais côté, mais bien plutôt parce que la manière de tenir une tartine et la hauteur à laquelle vous la tenez varie peu d’un matin à l’autre. La physique fait le reste : dans cette position, vous mettez toutes les chances pour que votre collation se retrouve face contre terre.

Et avec un smartphone, c’est la même chose, affirme le physicien Robert Matthews qui avait déjà examiné de manière assez précise la probabilité qui concernait la malheureuse tartine. A priori, avant qu’un smartphone s’écrase lamentablement sur le sol, vous le tenez à hauteur de poitrine et vos doigts sont proches de son centre de gravité. Quand vous le lâchez par inadvertance, vous donnez une impulsion qui va entraîner une rotation du smartphone sur lui-même qui ne sera stoppée que par le sol. Compte tenu de la hauteur moyenne et de la vitesse moyenne de rotation qui varie selon le poids de l’appareil, il y a de fortes chance — 60 % du temps d’après les calculs de Matthews — qu’il tombe du côté de l’écran et non sur l’arrière.

2ED314D700000578-0-A_physicist_has_worked_out_the_factors_that_help_to_predict_whet-a-17_1448539876072

Ce résultat, Matthews n’y est pas arrivé pour le plaisir. En effet, l’étude a été conduite par Motorola qui a voulu comprendre pourquoi 29 % des possesseurs de smartphone utilisaient un appareil avec l’écran cassé. C’est aussi l’occasion pour la marque de faire un coup  de comm’ pour son Motorola Droid Turbo 2, vendu sous le nom de X Force en France et annoncé comme « incassable » côté écran. Le site américain Gizmodo a d’ailleurs pris l’annonce au pied de la lettre et a fait tomber 70 fois l’appareil sur du béton. Et à la fin, le Droid Turbo 2 a l’air plutôt en forme.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !