Après plusieurs jours de polémiques, Instagram rétropédale. Le groupe renonce à son changement de design et annonce même des changements du côté de son algorithme.

Quand quelque chose ne va pas, la meilleure solution est de râler.

Seulement quelques jours après avoir introduit un nouveau design controversé pour Instagram, complètement calqué sur celui de TikTok, le réseau social rétropédale. Face au mécontentement des utilisateurs, dont des stars comme Kim Kardashian et Kylie Jenner, Instagram annonce que les personnes sélectionnées pour ce test retrouveront l’ancienne interface dans les deux prochaines semaines. Adam Mosseri, le patron du réseau social, s’est expliqué à The Verge le 28 juillet : « Je suis heureux que nous ayons pris un risque. Si nous n’échouons pas de temps en temps, c’est que nous ne sommes pas assez audacieux ».

Instagram full screen
Cette capture d’écran montre l’interface testée par Instagram, avec des publications en plein écran. // Source : Instagram

La vidéo reste l’avenir d’Instagram

Pourquoi Instagram abandonne-t-il si vite son nouveau design, après avoir dit deux jours plus tôt que cette évolution allait dans le bon sens ? Adam Mosseri explique ne pas seulement se baser sur les critiques sur les réseaux sociaux et dans les médias, mais surtout analyser des données internes : « Les gens sont frustrés et les données d’utilisation ne sont pas excellentes ». S’il est commun de voir les utilisateurs se plaindre lorsqu’il y a des changements de design, ils finissent généralement par s’y faire. Pour une fois, Instagram pense que ce ne sera pas le cas. « Donc là, je pense que nous devons prendre un grand recul, nous regrouper et déterminer comment nous voulons aller de l’avant », analyse son patron.

Toutefois, Adam Mosseri maintient sa position sur le futur d’Instagram. Selon lui, la vidéo courte va remplacer la photo. Instagram continuera d’évoluer dans ce sens mais ne copiera pas l’interface TikTok.

L’algorithme va être revu

Instagram profite de son mea culpa sur le design pour aborder d’autres sujets, comme les changements algorithmiques souvent décriés par ses utilisateurs. Publications recommandées, publicités de plus en plus nombreuses, contenus des amis cachés par ceux des marques… Instagram n’est plus l’application de partage de photos qu’elle était autrefois.

Premier changement, Instagram va diminuer le nombre de publications suggérées dans votre fil d’actualité, en attendant de revoir son algorithme de recommandations. « Quand vous découvrez quelque chose que vous ne suiviez pas avant dans votre fil, vous devriez trouver ça génial. Je ne crois pas que ça arrive assez aujourd’hui. Donc je pense que nous devons faire un retour en arrière, réduire le pourcentage de recommandations, s’améliorer et, quand ce sera possible, recommencer. »

Make Instagram
La campagne relayée sur les réseaux sociaux depuis l’introduction du nouveau design. // Source : Kylie Jenner

Ces changements sont-ils positifs pour Instagram ? Assurément, mais ils sont surtout là pour calmer les utilisateurs. Adam Mosseri insiste à plusieurs reprises sur leur caractère provisoire, en attendant de trouver des alternatives. Instagram n’a pas fini d’aller chasser TiKTok sur ses terres. Ça tombe bien, ses Reels sont de plus en plus populaires.