Thomas Pesquet doit sortir dans l'espace le 16 juin 2021 pour préparer l'installation d'une nouvelle paire de panneaux solaires pour la Station spatiale internationale. Une mission à suivre en direct.

La mission en résumé

  • Quoi ? Une sortie extravéhiculaire autour de la Station spatiale internationale ;
  • Quand ? Le 16 juin 2021, à partir de 12h30 (heure de Paris) ;
  • Où ? En orbite autour de la Terre, sur l’ISS ;
  • Que verra-t-on ? Thomas Pesquet en combinaison spatiale, ainsi qu’un astronaute américain, dans une mission de maintenance de l’ISS.

Quelle est la mission ?

C’est un programme chargé qui attend Thomas Pesquet : l’astronaute français doit mener deux sorties extravéhiculaires d’environ 6h30 chacune, les 16 et 20 juin. Aux côtés de Shane Kimbrough, astronaute américain, il doit procéder à l’installation de nouveaux panneaux solaires pour alimenter en énergie la Station spatiale internationale (ISS), une tâche qui doit être menée en deux temps.

Comme l’explique le Centre national d’études spatiales (Cnes), la première sortie vise à préparer le site de travail avec un kit de modification pour accueillir les nouveaux panneaux solaires. La seconde, qui aura lieu quelques jours après, consistera à installer effectivement ces deux panneaux solaires. En tout, l’ISS doit recevoir six nouveaux panneaux solaires.

Thomas Pesquet sera le leader de cette sortie spatiale : il a d’ailleurs déjà eu l’occasion de procéder à des sorties extravéhiculaires lors de son tout premier séjour dans l’ISS, entre 2016 et 2017. Il en avait effectué deux, d’une durée totale d’un peu plus de 12 heures. Shane Kimbrough est lui aussi expérimenté : il a six sorties à son actif, y compris avec Thomas Pesquet, pour une durée totale d’environ 39 heures.

panneaux solaires
Les panneaux solaires actuels de l’ISS. // Source : ESA/NASA–T. Pesquet

Les nouveaux panneaux solaires de l’ISS ont été acheminés au début du mois de juin par une mission SpaceX, qui convoyait également des calamars et des tardigrades, dans le cadre de travaux de recherche. Ces six panneaux doivent rehausser la quantité d’énergie pour l’ISS, en compensant l’usure des panneaux d’origine. Leur durée de vie estimée est de quinze ans, selon l’Esa.

L’objectif n’est pas de remplacer les anciens panneaux, dont les premiers sont en place depuis les années 2000, mais de les recouvrir en partie en plaçant les nouvelles structures par-dessus. Selon l’Esa, la puissance disponible pour l’ISS passera de 160 à 215 kilowatts. Les deux astronautes seront évidemment assistés depuis l’ISS par leurs collègues, afin que tout se déroule au mieux.

Sur Instagram, Thomas Pesquet a indiqué qu’il était déjà depuis plusieurs heures en train de se préparer à cette sortie spatiale. On apprend par exemple qu’il doit procéder d’abord à une désaturation en azote, comme en plongée, s’équiper de la combinaison et retenir les 28 pages de procédure pour réussir la mission — et que les 80 autres pages de procédure qui couvrent d’éventuels problèmes, juste pour la combinaison et le matériel.

Quand la sortie spatiale a-t-elle lieu ?

La sortie spatiale est prévue ce mercredi 16 juin à partir de 12h30 (heure de Paris) et doit durer près de 6h30. Thomas Pesquet ne sera pas seul à évoluer autour de la Station spatiale internationale. Le Français, qui arborera une combinaison avec des bandes rouges et un drapeau tricolore, sera accompagné par l’Américain Shane Kimbrough​, qui lui aura un scaphandre totalement blanc et un drapeau américain.

Comment suivre le direct ?

L’intégralité de la sortie extravéhiculaire sera retransmise par l’Agence spatiale européenne avec une diffusion sur son site web, via le canal 2.​ Pour celles et ceux qui n’ont pas le temps de tout voir, sachez que la fin de l’évènement aura droit à une émission spéciale sur Arte, via sa chaîne YouTube, mais aussi sur son compte Twitch. Ce sera l’occasion de revenir sur cet évènement, mais également d’évoquer d’autres thématiques.​

Le programme sera animé par les vidéastes Patrick Baud (Axolot), Alice Thomas (Alice au pays des étoiles) et Sébastien Carassou (Le sense of wonder), avec la participation de plusieurs invités, notamment en visioconférence : Philippe Perrin, ancien astronaute, Rémi Canton (Cnes), Lucie Poulet (Nasa), Laure Boyer (Medes), Alain Maillet (Medes) et Audrey Dussutour (CNRS).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo