La Station spatiale internationale est régulièrement visible. Ces prochains jours, au cours de l'été 2020, elle doit faire plusieurs passages dans le ciel français. Comment anticiper la visibilité de l'ISS ?

Les occasions d’observer la Station spatiale internationale à l’œil nu dans le ciel ne manquent pas en ce moment. Ce lundi 27 juillet, l’ISS va traverser le ciel du Nord-Ouest en Est, entre 22h41 et 22h49. Les jours suivants, la station continuera d’être visible le soir, à condition que le ciel soit suffisamment dégagé pour l’observer.

La carte suivante montre le parcours de l’ISS dans le ciel, vu de Paris. Sa trajectoire passe par la Grande Ourse, une constellation célèbre pour sa forme de « chariot » ou de « grande casserole », qui peut servir de repère. Sa magnitude devrait être au plus fort de -3,7 (plus la magnitude d’un objet céleste est faible, plus il est lumineux) à la date du lundi 27.

Visibilité de l’ISS le 24 juillet 2020, vu de Paris. // Source : Capture d’écran Heavens-Above

Ce passage de l’ISS, à supposer que le ciel soit suffisamment dégagé, n’est pas une exception. La station, qui évolue à une vitesse de 28 000 km/h, fait 15 fois le tour de la Terre chaque jour. Il y a donc régulièrement des opportunités de contempler le passage de la station. Voici quelques conseils pour savoir quand et comment la voir.

Quels outils utiliser pour anticiper les passages de l’ISS ?

Plusieurs outils permettent de prévoir les prochains passages de la station dans le ciel. Depuis juin dernier, un compte Twitter indique chaque jour les passages de l’ISS au-dessus de la France, le soir et la nuit : @see_iss_france. Cinq minutes avant chaque passage, un tweet l’annonce.

Le parcours de la station dans le ciel peut également être anticipé en cartes, grâce au site Heavens-Above, dont la carte ci-dessus est extraite. Pour cela, il faut se rendre sur la page du site consacrée aux passages visibles de l’ISS. Pour avoir des données les plus précises possibles, il faut penser à renseigner sa localisation dans l’encadré en haut à droite du site.

Passages visibles de l’ISS du 22 juillet au 1er août 2020, depuis Paris. // Source : Capture d’écran Heavens-Above

Le tableau permet de voir les passages visibles de la station selon les jours. Pour plus de détails, il faut ensuite cliquer sur les dates, ce qui permet d’obtenir la carte du ciel souhaitée. Il est également possible d’afficher une carte de la trajectoire projetée au sol.

Pour suivre le passage de la station en direct, et savoir quelle zone de notre planète elle survole, vous pouvez vous servir du site Spot The Station. La carte montre la position de l’ISS, ainsi que celle où elle se trouvait il y a 1h et demie, et celle où elle se trouvera dans 1h et demie. La Cité de l’espace a aussi sa propre carte pour suivre en temps réel la station, un peu plus épurée.

Des applications utiles

Côté applications, ESA WIS (disponible sur iOS) permet de suivre les trajectoire de l’ISS et d’autres objets artificiels. L’application affiche une vue de la Terre et la position de l’ISS, ainsi que celle de divers objets comme, par exemple, le télescope spatial Hubble ou l’observatoire XMM-Newton.

Suivi de l’ISS via l’app ESA WIS sur iOS. // Source : Captures d’écran ESA WIS

Une autre application, baptisée ISS Detector, est disponible sur iOS et Android (notez cependant qu’elle est en anglais). Le service est assez riche en renseignements sur chaque passage visible et vous suivez en direct sur une carte l’avancée de la station sur sa trajectoire. Il est possible de paramétrer des alertes pour ne pas manquer les passages.

Avec tous ces outils, on obtient ainsi une vue assez complète sur les prochains passages de l’ISS dans le ciel : l’heure auquel le passage commence et s’achève, la zone du ciel à scruter, la direction dans laquelle l’ISS passe et sa luminosité.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo