SpaceX envoie ce mercredi 12 juin trois nouveaux satellites d'observation de la Terre pour le compte du Canada.

Quelle est la mission ?

La mission de la Constellation RADARSAT constitue la nouvelle génération de satellites canadiens d’observation de la Terre. Les trois nouveaux engins, de conception similaire, évolueront en formation pour fournir à Ottawa des capacités de surveillance de son territoire beaucoup plus performantes (résolution accrue et passage plus fréquent des satellites au-dessus des zones à ausculter).

Concrètement, précise l’agence, les satellites sont attendus dans la surveillance maritime (surveillance des glaces, des vents, de la pollution par les hydrocarbures et des navires), la gestion des catastrophes (atténuation, avertissement, intervention et rétablissement) et la surveillance des écosystèmes (agriculture, milieux humides, foresterie et surveillance des changements en zones côtières).

Falcon 9 SpaceX fusée lancement
Une fusée Falcon 9 sera employée. // Source : SpaceX

Le 30 juin 2013 que SpaceX a annoncé la signature d’un contrat avec l’Agence spatiale canadienne pour mettre en orbite la prochaine génération de satellites RADARSAT. Ce sera une fusée Falcon 9, qui est le lanceur de base de l’entreprise américaine, qui sera mobilisée pour ce vol. Les trois satellites, placés dans la coiffe, seront libérés à l’aide d’un dispositif conçu par une société suédoise.

La mise en service de la Constellation RADARSAT ne sera pas immédiate. Une fois sortis de la coiffe, les satellites subiront une batterie de tests au cours de l’été afin de s’assurer qu’ils fonctionnent selon le cahier des charges qui a été établi. Une fois que les performances auront été vérifiées, le travail d’acquisition de données pourra débuter. Le top départ est prévu pour l’automne 2019.

L’Agence spatiale canadienne fournit une page dédiée à la mission.

Date du lancement

Le décollage de la mission est attendu le 12 juin 2019, depuis une base militaire américaine de l’Air Force, celle de Vandenberg, en Californie. Le déploiement des satellites surviendra environ une heure après l’envol de la fusée Falcon 9. En cas d’imprévu, une autre fenêtre de tir est prévue le 13 juin, à 16h30.

Il y a 9 heures de décalage horaire entre la côte ouest des États-Unis et la métropole. Le vol étant annoncé à 07h17 du matin en heure locale, il sera 16h17 en France métropolitaine.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement est diffusé sur le site officiel de SpaceX et sur sa chaîne YouTube. Vous pouvez suivre l’évènement avec la vidéo ci-dessous.

(mise à jour le 11 juin avec le nouveau calendrier)

Crédit photo de la une : SpaceX

Partager sur les réseaux sociaux