Une impressionnante vie intraterrestre est cachée sous la surface de la Terre. Parmi les microbes qui se trouvent sous nos pieds, certains sont des sortes de zombies.

Nos yeux sont rivés vers le ciel à la recherche d’extraterrestres, mais nous ne devrions pas non plus négliger l’incroyable vie « intraterrestre » qui existe aussi sous nos pieds. Le 10 décembre 2018, le Deep Carbon Observatory a expliqué que 70 % des bactéries de la Terre vivent sous sa surface. Parmi elles, se trouvent même des « microbes zombies. »

« Les bactéries ‘zombies’ à peine vivantes et d’autres formes de vie constituent une immense quantité de carbone au plus profond du sous-sol terrestre », écrit l’observatoire dans un communiqué.

Cette vie en profondeur pèserait une masse de 15 à 23 milliards de tonnes de carbone, ce qui signifie entre 245 et 385 fois plus que la masse de tous les humains de la planète.

L’un des organismes découverts lors d’un forage en Afrique du Sud. // Source : Gaetan Borgonie (Extreme Life Isyensya, Belgium)

Leur seule activité ? Survivre

La majorité de ces microbes sont des bactéries et des micro-organismes, relève l’AFP. Mais le plus intrigant est sans doute l’existence, parmi cette population, de microbes zombies qui n’ont aucune autre activité que celle de tenter de survivre. Les scientifiques les ont trouvés dans des poches isolées, où ils subissent la pression et n’ont accès à aucun nutriment.

Les autres bactéries ont une activité, mais leur fonctionnement est aussi inhabituel. Privées de la lumière du Soleil, elles vivent grâce à l’énergie qu’elles retirent des roches, dans le processus de la chimiosynthèse.

Les autres bactéries retirent leur énergie des roches

Les scientifiques sont parvenus à cette conclusion après 10 ans de travail collaboratif et des forages réalisés à 2,5 kilomètres de profondeur dans les océans, ainsi qu’à 5 kilomètres de profondeur dans les terres. Ces creusements ont permis d’observer le véritable écosystème qui vit sous l’enveloppe de notre planète.

Les mystères de cette vie intraterrestres sont désormais un peu moins obscurs. Les scientifiques ignorent encore comment les microbes zombies parviennent à se reproduire ou à vivre sans se diviser pendant des dizaines de millions d’années.

Partager sur les réseaux sociaux