SpaceX et la NASA organiseront le 7 janvier 2019 leur premier vol d'essai sans équipage. Par la suite, des tests avec des astronautes auront lieu.

On sait désormais avec certitude à quelle date aura lieu le premier vol d’essai sans équipage mené par SpaceX. Ce sera le lundi 7 janvier 2019. Dans un communiqué de la NASA daté du 22 novembre, il est expliqué que ce test aura lieu en Floride, sur l’une des aires de lancement du centre spatial Kennedy.

« L’essai en vol fournira des données précieuses en vue de la certification par la NASA du système de transport de l’équipage de SpaceX pour le transport des astronautes de et vers la Station spatiale internationale », déclare l’agence spatiale américaine. Un lanceur Falcon 9 sera utilisé avec le vaisseau de transport Dragon.

La capsule Dragon V2. // Source : SpaceX

Un vol pour préparer les missions habitées

L’annonce du vol test pour janvier 2019 constitue un nouveau retard dans l’agenda de SpaceX, quoique limité, car il était auparavant question d’un décollage expérimental en décembre 2018. Mais l’autre partenaire de la NASA, Boeing, n’est pas dans une meilleure situation : le constructeur aéronautique et aérospatial connaît lui aussi des difficultés à tenir son calendrier.

En tenant compte des éventuels autres tests sans équipage, puis ceux qui impliqueront des pilotes d’essai à bord, les opérations de relève de l’ISS conduites par SpaceX risquent de ne pas avoir lieu l’année prochaine, mais plutôt en 2020. Il faut dire qu’il ne s’agit pas de transporter du ravitaillement, mais des équipages. Les exigences doivent donc être les plus hautes possibles.

La NASA attend avec impatience la qualification de SpaceX et de Boeing pour le transport d’humains. Cela offrira des alternatives très utiles à Soyouz pour accéder à l’ISS. Outre des considérations de prestige et géopolitiques, il n’est pas responsable de ne compter que sur un seul moyen d’accès à la station. Car si elle est s’est montrée très fiable, il lui arrive aussi de connaître des erreurs.

Partager sur les réseaux sociaux