La mission InSight a décollé des États-Unis le 5 mai018. Arrivée prévue sur Mars le 26 novembre. À son bord, un ensemble d'instruments scientifiques qui permettront de mieux comprendre la planète rouge, et notamment ses structures internes.

C’était l’un des lancements spatiaux les plus importants de l’année. Samedi 5 mai, le lanceur lourd Atlas V a décollé de la base américaine Vandenberg, en Californie, avec à son bord la mission InSight. But de la NASA ? Installer un observatoire géophysique à la surface de Mars afin d’en analyser les couches internes, notamment grâce à un sismomètre français de très haute précision, SEIS.

Si vous n’avez pas pu assister en direct au lancement de l’opération mais que vous manquez de temps, sachez que vous avez la possibilité de voir un court résumé proposé par le Jet Propulsion Laboratory, la coentreprise entre la NASA et l’Institut de technologie de Californie. Si au contraire vous pouvez bloquer pratiquement deux heures et demie devant vous, alors la rediffusion du CNES est à votre disposition :

InSight est désormais en route vers Mars. Il lui faudra traverser 485 millions de km pour atteindre la planète rouge. Mais le plus dur reste à venir : si le décollage reste une étape délicate dans toute épopée spatiale, c’est l’atterrissage qui est la phase la plus difficile à franchir, car les équipes restées sur Terre ne pourront pas savoir ce qui se passe pendant quelques minutes, à cause des distances en jeu.

Le grand jour surviendra le 26 novembre 2018, une fois le voyage de six mois achevé.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur InSight, sachez qu’une foire aux questions est disponible. Vous découvrirez quels sont les instruments scientifiques qui sont embarqués, la manière dont le sismomètre SEIS fonctionnera une fois sur place et quelle place occupe la communauté scientifique française dans cette mission — une place importante, car c’est elle qui a fourni le principal composant d’InSight.

À lire sur Numerama : InSight  : tout comprendre à la mission qui veut écouter le cœur de mars

Partager sur les réseaux sociaux