Grâce aux réseaux mobiles et aux applications de streaming, tout peut être filmé et diffusé en direct par n'importe qui. Y compris les bêtises d'adolescents.

On connaissait déjà les délinquants qui diffusent les vidéos de leurs infractions sur YouTube, facilitant grandement le travail des enquêteurs et de la justice. On a aussi vu des personnes recherchées par la police utiliser Facebook pour narguer les agents, ou se vanter de l'avis de recherche émis à leur encontre, accélérant nettement leur arrestation grâce aux informations de géolocalisation d'adresses IP fournies par le réseau social. Mais cette fois-ci c'est une première.

L'agence Reuters rapporte que dans l'Utah, deux adolescents de 16 ans ont été arrêtés par la police après avoir volé quelques bacs de crème glacée au dos d'un camion, et filmé leurs exploits en direct sur l'application Periscope de Twitter, sans doute pour faire marrer leurs copains. Un habitant de West Weber, au nord de Salt Lak City, a vu le vol se produire en direct sur son écran tandis qu'il regardant le flux Periscope, et a décidé d'appeler la police pour les faire arrêter.

"L'agent en charge de l'enquête a tracé le créateur de la vidéo, un homme de 16 ans qui vivait dans le voisinage", a expliqué le Sheriff de West Weber dans un communiqué publié lundi.

L'adolescent a reconnu les faits et expliqué qu'avec son complice il plaçait les bacs de glace volés sous les porches de certains de leurs voisins, pour leur faire un généreux cadeau. Une sorte de robin des bois moderne, qui a voulu médiatiser sa propre action. 

Les deux jeunes gens seront présentés à un tribunal pour enfants. L'histoire ne dit pas ce qu'ils risquent, ni si la glace était encore bonne lorsqu'elle a été découverte par les voisins.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !