C’est en 2024 que l’avion supersonique X-59 doit faire ses débuts en vol. Celui-ci doit démontrer sa faculté à franchir le mur du son avec un bang sonique aussi discret que possible. Le jet sera présenté le 12 janvier avec sa nouvelle livrée.

On ne le verra pas encore voler, mais au pourra au moins l’admirer. Le X-59 va être présenté dans la journée du 12 janvier 2024, à l’occasion d’une cérémonie organisée par l’agence spatiale américaine. Mais, il ne s’agira ici ni d’une fusée ni d’un vaisseau spatial. Le public découvrira un avion d’un genre un peu particulier : il s’agit d’un jet supersonique, comme le Concorde.

Cet avion n’a pas pour seule particularité de franchir le mur du son. Il doit aussi apporter une avancée technologique, qui lui évitera de produire un bang sonique — plus exactement, celui qu’il produira sera beaucoup plus discret. La conception de jets supersoniques beaucoup plus silencieux ouvre la perspective de vols au-dessus des villes, sans se soucier de la nuisance sonore.

L’évènement en résumé

  • Quoi ? La présentation du X-59, un avion expérimental ;
  • Quand ? Le 12 janvier 2024, à 22 heures (heure de Paris) ;
  • Où ? À Palmdale, en Californie (États-Unis) ;
  • Que verra-t-on ? Le X-59 en « chair et en os ».

Où voir le X-59 en direct ?

L’agence spatiale fournit plusieurs options pour suivre l’évènement en direct. Il y a notamment un flux en direct sur YouTube, repris sur son site web, son service de streaming Nasa+ et son application mobile. Vous pouvez regarder la présentation en cliquant sur la vidéo ci-dessous, le jour J.

Quelle est la mission ?

Pas de vol, mais une présentation de l’avion supersonique X-59 depuis l’usine Skunk Works de Lockheed Martin à Palmdale, en Californie. Il sera montré au public pour la première fois dans sa livrée. L’objectif du X-59 est de remettre en selle l’ambition de proposer des vols commerciaux à vitesse supersonique, comme le Concorde en son temps.

Aujourd’hui, ce sont surtout les avions de chasse qui passent le mur du son. Il existe par ailleurs des projets de vols supersoniques à visée commerciale, pour des avions de ligne. Cependant, la particularité du X-59 est de rechercher le passage du mur du son sans déclencher le bang sonique si caractéristique — et qui s’avère très bruyant.

x-59 avion
Vue d’ariste du X-59. // Source : Lockheed Martin

En somme, le X-59 est un projet expérimental visant à produire un bang sonique le plus silencieux possible. Il ne sera pas complètement inaudible, mais il devrait être d’une discrétion inédite. « Un bruit sourd et discret », selon la Nasa. « Un bruit similaire à celui d’une porte de voiture qu’on claque », d’après Lockheed Martin.

À terme, il s’agit de tester ce bang sonique en conditions réelles. Plus tard en 2024, l’avion volera aux États-Unis et passera le mur du son. Des enquêtes seront alors menées auprès de la population pour recueillir leurs impressions et mesurer aussi l’intensité sonore au sol. Ces informations seront ensuite adressées aux autorités de régulation, en vue d’une révision de la réglementation.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !