Une étude vient de montrer qu’un régime méditerranéen, sous sa forte « verte » qui plus est, contribue d’autant plus à une meilleure santé que le cerveau rajeunit biologiquement par rapport à l’âge chronologique.

On sait que les choix alimentaires ont un impact sur l’environnement. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut arrêter de manger de la nourriture ultra-transformée, et réduire la consommation de viandes. Mais quid de la santé ? Là encore, le constat est assez similaire. Parmi les solutions, il y a le véganisme, mais pas seulement : on trouve aussi le désormais bien connu « régime vert méditerranéen » (une version encore plus poussée du régime méditerranéen), qui entend aussi réduire considérablement la viande rouge, les produits transformés, ou encore les produits laitiers. Pour miser, à la place, sur les fruits et légumes de saison ou secs, sur certains poissons, sur des huiles végétales, sur des céréales.

Ce régime serait particulièrement utile notamment pour lutter contre l’obésité, laquelle inclut aussi un vieillissement cérébral. De nouveaux travaux scientifiques viennent encore au renfort de cette alimentation. Publiée en avril 2023 dans eLife, et commentée par ses auteurs début juin sur le site de l’université Ben Gourion du Néguev (Israël), cette étude repose sur un essai clinique de 18 mois incluant 102 participants.

9 mois de moins par rapport à l’âge chronologique

Le constat est frappant : les participants ont connu une « atténuation de l’âge cérébral » de presque neuf mois, associée à une perte de poids de 1 %. La mesure a été effectuée à partir d’un algorithme qui a été auparavant entraîné à analyser les connexions dans le cerveau. Les participants ont d’abord été scannés avant le début de l’étude, puis une nouvelle fois après les 18 mois. L’âge biologique était donc amoindri en comparaison de l’âge chronologique.

La diminution du vieillissement cérébral est aussi associée, dans ces travaux, à une amélioration des biomarqueurs — une baisse des niveaux de graisse hépatique et à une amélioration du profil lipidique. En clair, une meilleure santé corporelle.

« Notre étude souligne l’importance d’un mode de vie sain, notamment d’une consommation réduite d’aliments transformés, de sucreries et de boissons, pour préserver la santé du cerveau », en conclut le Dr Levakov, l’un des auteurs.

Des légumes et fruits frais sont prépondérants dans le régime méditerranéen. // Source : Pexels
Des légumes et fruits frais sont prépondérants dans le régime méditerranéen. // Source : Pexels

Il faut toutefois soulever quelques limites à la portée de cette étude. Les participants s’étaient vus dotés d’un accès gratuit à la salle de sport, ce qui a pu contribuer aux résultats de certains d’entre eux ; et la plupart des participants sont par ailleurs des hommes.

Ce n’est cependant pas la première étude à relever l’intérêt de ce type d’alimentations pour la santé. Récemment, des travaux ont montré que ce fameux régime méditerranéen pouvait être aussi bénéfique pour la santé que de marcher 4 000 pas supplémentaires par jour.

D’autres études ont aussi montré que ce régime ne coûtait pas forcément si cher, voire même s’avérer bénéfique pour les bourses en comparaison du régime occidental habituel fait de viandes, de nourritures transformées, de soda et de friandises.

Ce régime basé sur les légumes ou encore l'absence de viande coûte moins cher. // Source : University of South Australia
Ce régime basé sur les légumes ou encore l’absence de viande coûte moins cher. // Source : University of South Australia

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !