La Nasa a diffusé une image du Soleil en ultraviolet, où trois tâches donnent l’impression de voir un sourire se former. C’est une paréidolie fascinante. Mais que sont vraiment ces tâches ?

Il n’y a pas que le soleil des Teletubbies qui peut sourire de manière bizarre. Dans une photo partagée par la Nasa, ce 27 octobre, on dirait bien que le Soleil est en train de lâcher son plus beau sourire. Ce n’est pas un montage, mais bel et bien une prise de vue de l’observatoire Solar Dynamics de la Nasa.

Bien évidemment, le sourire est une paréidolie : une illusion d’optique causée par des stimuli visuels ou sensoriels qui nous incitent à voir un visage humanisé là où il n’y en a pas. C’est assez courant avec les images spatiales. Certains internautes y voient une gentille citrouille d’Halloween ou un faux air du marshmallow dans Ghostbusters.

Que voit-on vraiment sur cette image du Soleil ?

Mais l’illusion d’optique ne sort tout de même pas de nulle part : il y a des taches noires sur l’astre, là où l’on pense voir deux yeux et une bouche. À quoi cela correspond-il vraiment ?

Chacune de ces tâches est un « trou coronal ». Elles apparaissent lorsqu’on regarde le Soleil sur le spectre ultraviolet, comme c’est le cas ici. Elles sont causées par des jets très rapides de matière vers l’extérieur de l’astre, en raison des champs magnétiques « ouverts » (à l’inverse, lorsqu’ils sont « fermés », ils forment une boucle en entrant par un point en sortant par un autre). Quand vous observez une telle tâche, vous regardez donc du plasma solaire être violemment éjecté par les vents.

Les trous coronaux apparaissent plus sombres, car, en raison même de ces éjections de matière, la localité est plus froide, moins dense. Leur durée est très variable, mais les plus persistants peuvent tenir sur plusieurs rotations solaires (chaque rotation correspond à 27 jours).

Ce n’est pas la première paréidolie de ce type pour le Soleil. En 2014, la Nasa avait pris une image de notre astre qu’elle diffuse régulièrement pour Halloween, car on dirait une citrouille-lanterne.

Photo du Soleil, où l'on dirait une citrouille-lanterne d'Halloween. // Source : Nasa, 2014
Photo du Soleil, où l’on dirait une citrouille-lanterne d’Halloween. // Source : Nasa, 2014

Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !