L’été 2022 est le plus chaud jamais enregistré sur le continent européen. Le record précédent, établi pendant l’été 2021, est détrôné.

On s’en doutait, c’est désormais officiel : l’été 2022 est le plus chaud jamais enregistré à l’échelle européenne. L’information a été transmise le 8 septembre 2022 par Corpernicus, le programme de l’Union européenne collectant des données sur notre planète.

Le constat est celui d’une « température moyenne d’environ 1,34 °C au-dessus de la moyenne 1991-2020 pour la saison », relève Météo France. Soit « 0,4 °C de plus que le précédent record de l’été 2021 ». Les données de Copernicus montrent aussi que le mois d’août 2022 est le 3e mois d’août le plus chaud jamais enregistré en Europe.

europe été 2022 température
Moyennes de juin à août des anomalies de températures en Europe. // Source : Copernicus Climate Change Service/ECMWF

« C’est dans l’est du continent que les températures européennes ont été les plus élevées par rapport à la moyenne en août, mais dans le sud-ouest, elles sont restées bien au-dessus de la moyenne, là où elles avaient été élevées également en juin et juillet », décrit le communiqué de Copernicus. Pendant les trois mois d’été (de juin à août), les vagues de chaleur ont été particulièrement fréquentes dans cette zone de l’Europe.

Plus de jours de vague de chaleur que durant l’été 2003

« L’été que la France a connu en 2022 était le deuxième après celui de 2003, en termes de température moyenne », poursuit le programme européen. Toutefois, il y a eu davantage de jours de vague de chaleur à l’été 2022 en France, qu’à l’été 2003.

Les canicules et les épisodes de forte chaleur survenus à l’été 2022 sont sans aucun doute liés au phénomène du changement climatique, de même que la sécheresse historique en France. Dès le mois de mai, il avait fait 30 °C. Puis, le 16 juin, le pays avait enregistré une température inédite à une telle date : 40 °C avaient été mesurés en Occitanie.