L’Agence spatiale américaine dévoile ce 12 juillet de nouvelles photographies prises par le télescope James Webb.

Le premier cliché officiel de James Webb est époustouflant. Dévoilé dans la soirée du 11 juillet 2022, il montre un amas de galaxies nommé SMACS 0723 et les effets d’une lentille gravitationnelle. Il montre aussi l’incroyable progression technique des instruments d’observation : par rapport à la photo prise par Hubble, le niveau de finesse est incomparable.

Mais ce 12 juillet 2022, d’autres photographies sont présentées. Outre SMACS 0723, quatre autres cibles dans l’espace ont été choisies pour démontrer les premières capacités d’observation du nouvel observatoire James Webb, qui se trouve à plus de 1,5 million de kilomètres de la Terre, de façon à avoir une vue imprenable sur les tréfonds de l’Univers.

Les photos prises par James Webb

La nébuleuse de la Carène est l’une des nébuleuses les plus grandes et les plus brillantes du ciel. Elle est située à environ 7 600 années-lumière dans la constellation australe de la Carène. Les nébuleuses sont des pouponnières d’étoiles. De nombreuses étoiles massives plusieurs fois plus grosses que le Soleil se trouvent dans la nébuleuse de la Carène.

Nébuleuse de la Carène
Nébuleuse de la Carène. // Source : Nasa

L’exoplanète WASP-96 b est une géante gazeuse située à près de 1 150 années-lumière de distance. Elle fait le tour de son étoile en 3,4 jours. Sa masse équivaut à environ la moitié de celle de Jupiter. Sa découverte a été annoncée en 2014. Il ne s’agit pas d’une véritable photo, mais d’une analyse de l’atmosphère de cette exoplanète géante et chaude. On a ainsi pu déterminer qu’elle a de l’eau, des nuages et de la brume.

WASP-96 b
WASP-96 b. // Source : Nasa

La nébuleuse de l’Anneau austral est une nébuleuse planétaire, un nuage de gaz en expansion autour d’une étoile mourante. Son diamètre fait presque une demi-année-lumière. Elle se trouve à environ 2 000 années-lumière de la Terre et, grâce à une visualisation en infrarouge, il est possible de dévoiler des détails qui étaient jusqu’à présent hors de vue des astronomes.

À gauche de l’image se trouve un visuel pris par NIRCam. À droite, une photo générée par MIRI.

Nébuleuse de l’Anneau austral HD
Nébuleuse de l’Anneau austral. // Source : Nasa

Situé à environ 290 millions d’années-lumière de la Terre, le Quintette de Stephan se trouve dans la constellation de Pégase. C’est le premier groupe compact de galaxies découvert. Quatre de ces cinq galaxies font une « danse cosmique », où elles vont et viennent près les unes des autres de façon répétée.

Quintette de Stephan
Le Quintette de Stephan. // Source : Nasa