Le presque-E3 2022 a été lancé par la cérémonie d’ouverture du Summer Game Fest et on s’attendait à un spectacle bien meilleur.

Geoff Keighley, l’organisateur des Oscars du jeu vidéo, a bien fait de nous demander de tempérer nos attentes concernant la cérémonie du Summer Game Fest. Il ne s’agissait pas d’une fausse mise en garde : la conférence, diffusée le jeudi 9 juin à un horaire acceptable pour l’Europe, n’avait pas un contenu suffisant pour faire bondir quiconque de son siège — malgré une durée de presque deux heures.

Le State of Play, partagé début juin, a bien plus convaincu que ce Summer Game Fest 2022 — alors que la présentation de Sony n’a duré que 30 minutes. Heureusement qu’il y avait The Last of Us Part I… mais il a été victime d’une fuite quelques heures plus tôt. L’an dernier, on avait eu Elden Ring.

Dès lors, il y a eu plus de moments faibles que de moments forts. On récapitule.

Moment(s) SF

Le Summer Game Fest a parfois ressemblé à une soirée déguisée avec un thème imposé : la SF, pour science-fiction (et pas Street Fighter 6), avec un peu d’horreur si possible. De Aliens: Dark Descent à Fort Solis en passant par The Callisto Protocol, Routine et Warhammer 40 000: Darktide, les univers futuristes étaient nombreux. Jusqu’à provoquer un sentiment de rejet à force de voir toujours un peu la même chose. Même Geoff Keighley s’en est rendu compte au bout d’un moment, lâchant un petit « Ha ha, il y a beaucoup d’espace aujourd’hui, ha ha ». Soupir.

Moment star

Geoff Keighley adore inviter des stars pour ajouter un peu d’étoiles à son show. Cette année, il a fait une petite pause pour appeler Dwayne ‘The Rock’ Johnson, en pleine séance de sport et tout en sueur. L’acteur a fait de la publicité pour une boisson énergétique et a saisi l’occasion pour parler de Black Adam, film de super héros (dans nos salles le 19 octobre). « Continuez de botter des fesses, restez en bonne santé et amusez-vous ! » — pas de « Rien à foutre de ta dépression », pas de polémique.

Moment(s) Troy Baker

Le nom Troy Baker ne vous dit rien ? Pourtant, vous avez sans doute joué à un jeu auquel il a participé. C’est par exemple lui qui se cache derrière Joel, l’un des personnages principaux de The Last of Us. Ces dernières années, il a multiplié les grands projets, devenant une figure de l’ombre du marché des jeux vidéo. Par conséquent, on n’est pas étonné de le voir apparaître à deux reprises pour présenter Fort Solis (un jeu… de SF) et The Last of Us Part I. Troy Baker, ou l’autre star.

Moment parodique

Les fans de chèvres connaissent peut-être le jeu de destruction loufoque Goat Simulator. Et ils seront ravis d’apprendre qu’il y aura une suite, baptisée… Goat Simulator 3 (comme pour Brice de Nice, le numéro 2 a disparu). La première bande-annonce préfigure du grand n’importe quoi et, pour l’anecdote, parodie l’impressionnant trailer de Dead Island 2 — jeu qui n’est toujours pas disponible malgré une officialisation en 2014. Beaucoup ont d’ailleurs cru à un retour.

Goat Simulator 3

Dead Island 2

Moment infernal

Le 30 juin prochain, on va pouvoir pleurer à nouveau des larmes de joie et de sang en découvrant The Delicious Last Course, l’extension de Cuphead (un jeu/dessin animé qui cache un défi colossal). En attendant, une vidéo montrant un combat de boss a été dévoilée. On souhaite déjà bon courage à celles et ceux qui oseront se lancer dans cette aventure infernale.

Moment nostalgie

« Trente ans après les premières aventures de Conrad B.Hart, Paul Cuisset invitera les joueurs du monde entier à vivre la suite tant attendue de Flashback » : les plus âgés ne doivent pas en croire leurs yeux. Oui, il y aura un Flashback 2, dès cet hiver sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X et PC. Mince, c’est encore de la SF…

Moment ‘On le savait déjà’

Geoff Keighley a dû rire jaune quand il a découvert la fuite de The Last of Us Part I, sachant que plusieurs rumeurs insistantes avaient déjà gâché la surprise. Il avait mis les petits plats dans les grands pour clôturer sa conférence, en invitant Neil Druckmann. Le co-président de Naughty Dog est venu parler de la série (avec une image inédite) et du remake. Mais l’impact aurait été encore plus grand si personne ne l’avait su.

The Last of Us Part I
The Last of Us Part I // Source : Naughty Dog