Red Dead Online a été l’un des modes de jeu le plus critiqué de Rockstar. Depuis le lancement du jeu, les fans ont exprimé à plusieurs reprises leur insatisfaction quant à l’état du mode en ligne et à ses mises à jour.

Strauss Zelnick, le PDG de Take Two Interactive, a pour la première fois pris la parole concernant le mouvement #SaveRedDeadOnline, le 16 mai 2022. Déçus par le manque de contenu et par le délaissement de Red Dead Online, les fans ont lancé ce hashtag. Désormais, la communauté inonde régulièrement de messages les publications liées à Rockstar et Take Two, ce qui n’est forcément pas une très bonne publicité pour les deux géants. Strauss Zelnick assure que le service sera bien soutenu par Rockstar Games.

Depuis la sortie du jeu le 26 octobre 2018, Rockstar avait habitué ses apprentis cowboys du Grand Ouest à au moins deux mises à jour majeures par an. Seulement, depuis juillet 2021, le jeu est délaissé et les fans n’ont plus rien à se mettre sous la dent.

Clown dans Red Dead Online
Clown dans Red Dead Online. // Source : Twitter

Red Dead Online n’est pas mort

Rockstar Games semble se concentrer seulement sur GTA, et les fans de Red Dead Redemption 2 commencent à s’agacer. Depuis janvier dernier, une campagne intitulée #SaveRedDeadOnline s’organise pour essayer de se faire entendre par l’éditeur américain. Il existe une variété de problèmes que les joueurs de Read Dead Online ont signalés à Rockstar pour qu’il retravaille davantage à l’amélioration du jeu. Les fans de Red Dead sont bien là, compte tenu de leurs demandes et des attentes.

Avec plusieurs dizaines de milliers de messages, le hashtag n’avait toutefois pas réussi à attirer l’attention de Rockstar Games, qui n’avait toujours pas daigné communiquer sur l’avenir de Red Dead Online.

Le 16 mai 2022, lors du traditionnel bilan trimestriel où les investisseurs de Rockstar font le point sur les derniers chiffres autour de l’entrepris, Take Two Interactive a enfin pris la parole concernant Red Dead Online : « Rockstar Games évoque des mises à jour à venir, et nous travaillons énormément sur les jeux de Rockstar. J’ai entendu la frustration, c’est flatteur qu’ils veuillent plus de contenu, et Rockstar en dira plus en temps voulu », a expliqué son PDG Strauss Zelnick.

Le PDG précise que Take Two va soutenir Red Dead Online par l’intermédiaire des serveurs en ligne et du maintien de ces derniers. En revanche, pour le contenu Red Dead Redemption 2, cela ne concerne que Rockstar Games.

L’avenir de Red Dead Online est donc entre les mains de Rockstar Games. On espère que les développeurs ont encore l’envie et la volonté de soutenir le jeu, comme c’est le cas pour GTA par exemple.