Après un long accès anticipé, Rogue Legacy 2 est disponible sur PC et Xbox. Et, franchement, il est difficile de ne pas devenir accro.

Je suis accro à Rogue Legacy 2 tout comme je l’étais de Hades deux ans plus tôt. Développé par Cellar Door Games, il repose sur la même carotte qui pousse à enchaîner les parties, encore et toujours, malgré les échecs qui s’accumulent. On se sent en effet toujours plus puissant, toujours plus serein à l’idée de réaliser ce pas de plus. Le sentiment d’accomplissement est total, pour une quête globale qui consiste à terrasser un boss ultime après avoir battu les six sbires qui scellent la porte (qu’on voit dès le début du jeu).

On prend dès lors beaucoup de plaisir à progresser dans Rogue Legacy 2, motivé par l’envie de débloquer des améliorations pensées pour se faciliter toujours plus la tâche. Et elles ne seront jamais de trop pour avancer dans l’aventure, tant le challenge peut paraître, de prime abord, insurmontable. Toutes les nouvelles options qu’on obtient permettent de contrebalancer l’aspect très aléatoire de chaque tentative. La preuve que Rogue Legacy 2 s’appuie sur une formule maîtrisée.

Rogue Legacy 2
Rogue Legacy 2 // Source : Capture Xbox

Challenge et humour

En termes de gameplay pur, Rogue Legacy 2 se hisse assurément parmi les meilleurs jeux du genre dans lequel il s’inscrit — celui des rogue-lite. Il se permet de surcroit d’agrémenter son univers avec beaucoup d’humour. Le titre repose sur le principe de la lignée.

Chaque héroïne ou héros meurt et laisse sa place à un descendant. Les personnages sont bien évidemment uniques, avec des attributs qui peuvent tout autant être des bonus que des malus. En plus d’avoir un impact sur le gameplay, ils permettent aux développeurs de s’en donner à cœur joie sur les blagues. Rogue Legacy 2 vous arrachera un sourire plus d’une fois, une qualité qui permet de mieux digérer sa difficulté.

Rogue Legacy 2 vous arrachera un sourire plus d’une fois

On aurait presque envie de perdre volontairement pour découvrir le gag d’après, la facette d’un héros qu’on n’aurait même pas soupçonnée. Votre guerrier a une distinction qui lui fait ressembler à un clown ? Eh bien, il ressemblera à un clown — c’est tout. Nettement plus utile, votre héros pourra être minuscule pour mieux se faufiler ou, à contrario, être géant et plus puissant. Attention, certains traits sont de véritables tares, comme celui qui retourne littéralement l’écran, nous obligeant à avoir la tête en bas ou celui, très drôle, qui nous éclaire avec un projecteur en obscurcissant tout le reste. A contrario, être un vampire n’a rien d’une malédiction : vous regagnerez de la santé à chaque coup porté !

Être bleu Être un vampire

Comme dirait Forrest Gump dans le film culte éponyme, « Rogue Legacy 2, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » Car, outre les héros incarnés, les niveaux ne sont jamais les mêmes non plus. On finit par reconnaître les portions, agencées différemment à chaque nouveau passage. Alors oui, parfois, Rogue Legacy 2 sait être cruel, quand il impose des conditions impossibles. Bonne nouvelle néanmoins : il n’est pas nécessaire de refaire l’intégralité du jeu à chaque essai, la mort d’un boss étant définitive. Il suffira simplement d’acheter l’accès à l’environnement suivant grâce à un téléporteur. Dans sa structure, Rogue Legacy 2 s’inspire d’un autre genre, les Metroidvania, avec des passages qui ne sont accessibles que plus tard.

Rogue Legacy 2
Bon courage pour jouer dans ces conditions // Source : Capture Xbox

Rogue Legacy 2 a des airs de dessin animé

Rogue Legacy 2 est un jeu ultra généreux, à commencer par sa forme très attrayante. Son rendu 2D est tout simplement magnifique, tant il regorge de détails. Cellar Door Games soigne par ailleurs les animations et propose une direction artistique très cartoon — en témoignent les ennemis mignons qu’on n’a pas toujours envie de tuer (hélas, il le faut). Mises bout à bout, ces qualités donnent l’impression de jouer à un dessin animé. C’est plaisant et, surtout, cela donne envie d’avancer, malgré les nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin.

Rogue Legacy 2
Plein de trucs à débloquer // Source : Capture Xbox

Le contenu est aussi à la hauteur des attentes. La difficulté sur laquelle repose l’aventure promet de nombreuses heures à essayer de terrasser, un à un, les boss qui garantissent l’accès à la portion finale. Il suffit de regarder l’Arbre des talents pour se rendre compte de l’ampleur de la tâche à accomplir pour voir le bout. Il empile les améliorations à débloquer — pour toujours — grâce à des pièces d’or. C’est un moyen astucieux de ne rendre aucun essai vain et de motiver toujours plus celle ou celui qui se lancera dans une course incessante à la puissance.

Rogue Legacy 2
Sous les projecteurs // Source : Capture Xbox

Cellar Door Games fournit en outre plusieurs outils pour se rendre la vie plus facile. On pourra par exemple figer les niveaux, au prix d’un gros sacrifice financier, afin d’atteindre plus vite un boss, ou encore acheter quelques pièces d’équipement. Les possibilités sont immenses et régulièrement renouvelées, des éléments qui empêchent la routine de s’installer. On trouve même trace de quelques objectifs annexes, toujours dans le but d’être plus fort. Et comme Rogue Legacy 2 n’est jamais vraiment punitif (sauf peut-être quand il y a des pièges ou des ennemis en dehors du champ de vision) on ne lâche jamais l’affaire.

Le verdict

Rogue Legacy 2 // Source : Capture Xbox
9/10

Rogue Legacy 2

Il n’y a pas d’offres pour le moment

Rogue Legacy 2 est un digne représentant du genre rogue-lite. En plus d’idées bien à lui, à commencer cette composant généalogique très bien pensée, il propose un contenu susceptible d’occuper pendant des heures et des heures. Il se paie en prime le luxe d’être très joli, avec un style cartoon qui donne envie qu’on s’y plonge.
En raison de toutes ces qualités, Rogue Legacy 2 devient très vite addictif. On enchaîne les parties en espérant débloquer suffisamment de bonus pour devenir plus fort, encore et toujours. Jamais trop punitif, toujours très didactique, Rogue Legacy 2 est une leçon de défi bien pensé. La barrière semble parfois insurmontable, mais on a suffisamment de clés pour la franchir. D’autant que l’humour y est omniprésent.