Ubisoft a une fois encore repoussé la sortie du remake très attendu de Prince of Persia: The Sands of Time. Pire, la multinationale a confié les rênes du développement à un autre studio.

21 janvier 2021 : c’était la date initialement visée par Ubisoft pour lancer le remake de Prince of Persia: The Sands of Time, épisode culte de la célèbre saga avec ses mécaniques de gameplay intéressantes (notamment la possibilité de revenir en arrière si on loupe un saut). Nous sommes en mai 2022, et on n’est même pas sûr que le jeu soit disponible cette année.

Dans un tweet publié le 3 mai, Ubisoft a partagé une énième mauvaise nouvelle concernant Prince of Persia: The Sands of Time Remake. Le titre a une nouvelle fois été décalé. Il sera disponible quand « il sera prêt », ce qui sous-entend que la multinationale n’a même pas une once de fenêtre calendaire à partager. Plus inquiétant encore, le développement a changé de mains. Il est désormais supervisé par Ubisoft Montréal, studio qui avait donné naissance au jeu original.

Un remake maudit pour Ubisoft

Plus d’un an de retard, cela commence à faire beaucoup pour un simple remake. Et cela n’augure rien de bon pour un projet qui est d’abord passé par Ubisoft Pune et Ubisoft Mumbai, deux antennes situées en Inde. La décision soudaine de confier les rênes à Ubisoft Montréal est motivée par la volonté de proposer la meilleure expérience possible, sachant que Prince of Persia: The Sands of Time a énormément marqué les esprits à son époque. Pour preuve, son score Metacritic est de 92 sur 100 (version PlayStation 2).

Pourquoi craindre le pire concernant ce Prince of Persia: The Sands of Time Remake ? Tout simplement parce que, ces derniers mois, le compte Twitter de la franchise a multiplié les messages loin d’être positifs. Jugez plutôt :

  • 8 décembre 2020 : un premier report est annoncé, mais avec une date précise (du 21 janvier au 18 mars). Ubisoft évoque une année comme aucune autre, marquée par la pandémie de coronavirus ;
  • 5 février 2021 : nouveau retard officialisé, cette fois sans aucune date ;
  • 7 juin 2021 : Ubisoft indique que le remake de Prince of Persia: Sands of Time ne sera pas montré lors de sa conférence Forward (organisée le 12 du même mois). À l’époque, l’entreprise évoque pourtant des progrès significatifs dans la progression ;
  • 28 octobre 2021 : « Nous prenons le temps pour vous rassurer sur le fait que le développement de Prince of Persia: The Sands of Time Remake est toujours en cours, motivé et inspiré par vos retours », peut-on lire. 
Prince of Persia: The Sands of Time Remake
Vous osez appeler ça un remake ?! // Source : Capture YouTube

Des retards à n’en plus finir, des messages qui se veulent rassurants, mais ne le sont pas vraiment : la communication autour de ce nouveau Prince of Persia: The Sands of Time n’a rien de très réjouissant. Et tout porte à croire que la version développée jusque-là n’a pas vraiment convaincu en interne. Il faut avouer que les projets du genre récents ont placé la barre très haut, avec des ambitions qui vont au-delà d’une légère amélioration graphique.

Des jeux comme Demon’s Souls, lancé avec la PS5, ou Resident Evil 2 & 3, sont là pour le prouver. Et quand on voit ce que pourrait donner le futur Dead Space, on se dit qu’Ubisoft doit se retrousser les manches s’il veut soutenir la comparaison. Quand on regarde la première bande-annonce de Prince of Persia: The Sands of Time Remake, il n’y a pas de quoi rêver…