Jeu culte de la Nintendo 64, l'adaptation GoldenEye 007 refait une apparition remarquée sur PC grâce à une version Xbox 360 qui n'est jamais sortie. L'occasion de se rafraîchir la mémoire.

Jeux vidéo et cinéma font parfois bon ménage. En 1997, les propriétaires d’une Nintendo 64 ont passé des heures à s’émerveiller devant GoldenEye 007, adaptation mettant en scène le célèbre espion britannique au service de sa Majesté et basée sur le film éponyme. Encensée par la presse à en croire sa moyenne Metacritic (96/100), elle prend la forme d’un jeu de tir à la première personne avec des arguments en avance sur leur temps (infiltration, intelligence artificielle poussée, mode multijoueur réussi).

Pourquoi reparler de GoldenEye 007 plus de 20 ans plus tard ? Tout simplement parce qu’un remake a récemment refait surface, rapporte VideoGameChronicles dans un article publié le 3 février. Initialement prévu sur Xbox 360, mais annulé à cause d’un problème de droits, il est jouable sur PC grâce à la magie de l’émulation et peut faire naître quelques joyeux souvenirs dans l’esprit de celles et ceux ayant dévoré le jeu original à l’époque de sa sortie.

GoldenEye 007 remake GoldenEye 007 original

Les graphismes peuvent être changés en temps réel

Malgré l’annulation, le temps a fini par faire son office et une version émulée du GoldenEye 007 revigoré circule sur la toile, en témoignent plusieurs joueurs ayant mis la main dessus et partagé leur joie sur les réseaux sociaux, après la diffusion d’une longue vidéo sur YouTube le 29 janvier. Le studio Rare a suffisamment travaillé pour que la campagne soit intégralement jouable, à contrario du mode multijoueur. Comme le montre un tweet publié le 3 février par Andi Hamilton, le jeu offre la possibilité de passer en temps réel des graphismes d’époque à ceux du remake (en HD). Il était par ailleurs question d’intégrer des classements en ligne (pour le speedrun) et les Succès. Ces deux nouveautés sont absentes du ROM.

Ce projet ambitieux date de 2008. Microsoft s’était mis d’accord avec Activision et Nintendo pour donner le feu vert au studio Rare et ressortir GoldenEye 007 sur Xbox 360 via la plateforme Xbox Live Arcade. Mais les choses ont finit par se complexifier. Grant Kirkhope, compositeur de la bande-son du jeu sur Nintendo 64, raconte qu’il y avait trop de parties prenantes impliquées. Il fallait par ailleurs obtenir l’aval d’EON Productions, société qui détient les droits de James Bond. Sans compter celui des actrices et acteurs ayant accepté d’être modélisés. « Cela aurait coûté beaucoup trop d’argent et, pour cette raison, le projet n’aurait jamais été rentable  », justifie l’intéressé. 

Autre preuve que le dossier n’a rien de facile, Activision a commercialisé sa propre remasterisation de GoldenEye 007 sur Wii en 2010. Dans cette déclinaison, Pierce Brosnan est remplacé par Daniel Craig et d’autres changements ont été opérés. Une version Reloaded a été lancée sur PlayStation 3 et Xbox 360 un an plus tard. Il faut dès lors comprendre que les droits sont très éclatés. «  GoldenEye 007 a toujours été un problème de droits », concédait Phil Spencer en 2016. En somme, cette version pirate est la meilleure Madeleine de Proust que l’on puisse trouver. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo