La Playdate, console rétro équipée d'une manivelle, refait parler d'elle avec une série de démos montrant ses fonctionnalités. Parmi elles, il y a la possibilité de tirer dans Doom avec cette fameuse manivelle.

En mai 2019, Panic dévoilait la Playdate, une étonnante console rétro reconnaissable par son petit format, sa couleur jaune et… sa manivelle. Le produit devrait déjà être lancé, mais le projet a visiblement pris du retard. Pour faire patienter les intéressés, l’entreprise a décidé de partager plusieurs démos dans une discussion Twitter publiée le 12 août.

« Nous travaillons d’arrache-pied pour terminer la Playdate, mais, en attendant, nous voulions vous donner quelques détails sur le programme Playdate Developer Preview », explique Panic. Ainsi, plus de 250 personnes ont la console entre les mains pour développer des jeux et applications tirant profit des spécificités de la Playdate. Et on a déjà un coup de cœur pour le portage de Doom.

Tirer dans Doom avec une manivelle ? On achète

Doom tourne sur une multitude d’appareils, certains plus saugrenus que d’autres. Mais aucun n’offre la possibilité de tirer à la mitrailleuse lourde avec une manivelle. En termes d’immersion, on peut difficilement faire mieux : le mouvement de la manivelle suit celui du canon. Panic montre d’autres illustrations de ce qu’il est possible de faire avec cette caractéristique exclusive : drift dans un jeu de voiture, déplacement def la grille dans une copie de Tetris ou exercice de calligraphie. «  Certains jeux utilisent la manivelle, d’autres non », précise la firme, fière de sa trouvaille. 

Playdate
Playdate

La Playdate est par ailleurs équipée d’un accéléromètre : il pourrait servir à déplacer un personnage en inclinant la console. «  Il y aurait tellement à tweeter ! Et tous ces projets ne seront pas disponibles. Mais il est incroyable de voir des développeurs, qu’ils soient expérimentés ou non, travailler rapidement sur des jeux. Pour rappel : tous les Playdate sont des kits de développement. Vous pourrez faire vos propres jeux quand vous en aurez une. Si vous le souhaitez », indique Panic. 

Un flou continue néanmoins d’entourer le lancement de la Playdate. Le constructeur a promis de communiquer à ce sujet dans « les mois à venir », sachant qu’il y aura « une surprise » à prévoir. On connaît déjà le prix américain de la console : 149 dollars, un tarif qui comprend la première saison de jeux (douze sorties étalées sur autant de semaines). À ce jour, la sortie en France n’a pas encore été confirmée. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo