Microsoft proposera le mode multijoueur d'Halo Infinite en accès libre. Le succès phénoménale de Fortnite, gratuit, a établi cette norme.

Il ne sera pas obligatoire de payer pour profiter du mode multijoueur d’Halo Infinite, qui fait beaucoup parler de lui depuis la dernière conférence de Microsoft. Le studio 343 Industries a confirmé la bonne nouvelle dans un tweet publié le 31 juillet, en réponse à une rumeur apparue quelques heures plus tôt. Les propriétaires d’une Xbox Series X — et d’un PC suffisamment puissant — en profiteront avec un framerate à 120 fps.

Microsoft et 343 Industries n’ont en revanche donné aucun détail sur la monétisation des parties en lignes d’Halo Infinite. Mais un leaker spécialiste Xbox a évoqué un système de passes de combat (qui permet d’obtenir des récompenses en plus en fonction de sa progression) et des options de personnalisation poussées (avec des objets cosmétiques à acheter ?). On retrouve ces microtransactions dans les autres free-to-play.

Halo Infinite // Source : Microsoft/343 Industries

Halo Infinite imite Fortnite, Call of Duty, Rocket League…

Microsoft a sans aucun doute compris que le marché des jeux en ligne est désormais dominé par des titres gratuits — Fortnite en tête. Activision a précédé la firme de Redmond en lançant Call of Duty : Warzone, un Battle Royale lui aussi proposé en libre accès. Bientôt, Rocket League, autre phénomène, deviendra aussi gratuit. Pour exister parmi cette concurrence déjà bien établie, il faut pouvoir toucher un large public. Sur ce point, on rappellera qu’Halo Infinite sera disponible sur Xbox One, Xbox Series X et PC.

Cette gratuité du mode multijoueur d’Halo Infinite est à mettre en parallèle avec une indiscrétion de Jeff Grubb. Dans un tweet publié le 31 juillet, le journaliste fiable de Venture Beat, a livré l’analyse suivante : « Le Xbox Live Gold va disparaître et jouer en ligne deviendra gratuit. Ils ne vous forceront pas à vous abonner à la formule Ultimate. » Le Xbox Live Gold est l’abonnement payant, né sur la toute première Xbox, qui permet de jouer en ligne. Sa disparition serait une vraie force face à Sony et Nintendo, qui facturent eux-aussi le jeu en ligne respectivement sur PS4 et Switch. 

Microsoft est d’ailleurs obligé de mettre fin au Xbox Live Gold à partir du moment où il promet que le mode multijoueur d’Halo Infinite sera gratuit : s’il faut quand même payer un abonnement pour y jouer, l’argument free-to-play serait faux. L’arrêt, à terme, du Xbox Live Gold est appuyé par la suppression récente de la formule annuelle à moins de 60 euros pour douze mois. Aujourd’hui, Microsoft ne propose plus que les options mensuelle (6,99 euros) et trimestrielle (19,99 euros).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo