L'extension Bouclier (29,99 euros) ne fonctionne pas sur Pokémon Épée, et vice-versa. Or Nintendo ne vous remboursera pas si vous faites l'erreur.

Il faut admettre qu’on l’avait vu venir. Lorsque Nintendo a présenté, en janvier dernier, les extensions de son jeu Pokémon Épée et Bouclier, la probabilité que des joueurs et joueuses se trompent dans leur achat semblait assez grande.

Comme l’a repéré le site Nintendosoup après un tweet du compte officiel Nintendo Japon publié le 9 juin 2020,  il semblerait que le nombre d’erreurs commises par les clients soit en effet en hausse : « Veuillez faire attention lors de l’achat », prévient-il.

YouTube/Nintendo

L’extension Bouclier ne fonctionne pas sur Pokémon Épée

Que se passe-t-il ? C’est assez simple : le dernier jeu Pokémon sur Switch existe en deux versions : une Épée et une Bouclier. Comme pour tous les jeux de ce type de la franchise, chacun a quelques différences, notamment dans les Pokémon qu’il est possible de rencontrer. Rares sont les consommateurs, à l’exception des vrais fans, qui achètent les deux jeux.

Lorsque Nintendo a annoncé qu’il y allait commercialiser deux extensions (une en juin, l’autre à l’automne), l’entreprise a bien précisé que les joueurs devraient acheter l’extension en rapport avec le jeu qu’ils possèdent. En somme, si vous avez acheté Pokémon Épée, vous devez prendre l’extension Pokémon Épée, car la Bouclier ne fonctionnera pas.

C’est un rappel qui est inscrit en grand sous le bouton d’achat sur le site officiel.

Capture du Nintendo Store le 16 juin 2020

Or selon le blog esuteru.com, Nintendo semble avoir confirmé qu’en cas d’erreur, il n’y aurait pas de remboursement de la somme (29,99 euros), et donc que si vous avez validé la commande et qu’elle ne fonctionne pas, vous n’aurez plus… qu’à racheter l’autre.

Faites donc bien attention au moment de passer commander.

Les deux extensions, L’Île solitaire de l’Armure et Les terres enneigées de la Couronne, permettent d’avoir accès à de nouveaux Pokémon, de rencontrer de nouveaux personnages et d’avoir de nouveaux habits et décorations (par exemple, de votre bicyclette). La deuxième doit sortir à l’automne. Rappelons que si vous dépensez les 29,99 euros, vous avez d’office accès aux deux extensions.

Contacté récemment, Nintendo n’est pas encore revenu vers nous. Le 17 juin toutefois, le compte officiel français a publié la même mise en garde sur Twitter.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo