Un homme est assassiné dans son appartement, et c’est à votre groupe de mener l’enquête. C’est Crime Zoom, ça tient en 55 cartes et c’est notre jeu de société de la semaine.

Brooklyn, 1980. Des coups de feu ont été entendus, un homme est étendu dans son canapé, mort, sa porte verrouillée de l’intérieur… Votre équipe parviendra-t-elle à confondre le meurtrier et ses motivations ?

Crime Zoom est un pur jeu d’enquête. Pas d’énigme ou de casse-tête, comme dans un escape game. Mais des indices à récolter, des témoins à interroger, des faits à recouper.

Crime Zoom
La scène de crime // Source : Aurora Games

L’enquête commence sur la scène de crime, un tableau de quinze cartes illustrées. En fonction des indices et informations qui nous intéressent, on choisit laquelle retourner. Au verso figurent d’autres éléments, renvoyant à des pistes potentielles sous la forme d’une ou plusieurs cartes numérotées. Analyse balistique, enquête de voisinage, témoignage, vieux dossier, etc. Une scène secondaire parfois. Autant d’éléments pouvant, ou pas, vous rapprocher du tueur.

Crime Zoom
Choisissez une carte, retournez-la, et suivez la piste // Source : Aurora Games

Il n’y a pas de tour de jeu : les joueurs discutent entre eux pour décider de l’action à entreprendre. C’est un jeu coopératif, où tout le monde joue ensemble pour résoudre l’enquête.

Nous ne détaillerons pas plus l’histoire, pour ne rien vous divulgâcher. Mais les règles sont aussi simples que ça : retourner des cartes pour récolter des indices et tenter de comprendre ce qui s’est passé. Enfantin, laissant toute la place à l’intrigue.

Quand vous pensez avoir découvert le fin mot de l’histoire, vous répondez à une série de questions permettant de vérifier la justesse de vos théories. D’ordre général, « Qui est le tueur ? », « Quelle est l’arme du crime ? », bien sûr, et d’autres plus précises, plus compliquées.

La partie se termine par un épilogue très détaillé, pour comprendre, le cas échéant, où le groupe a fait fausse route.

Pourquoi c’est bien

Crime Zoom offre une enquête policière, prenante et bien écrite, en une cinquantaine de cartes et une heure de jeu, propulsée par des règles extrêmement simples. Ce n’est pas la mécanique l’atout principal de ce jeu, c’est la résolution de l’enquête.

Crime Zoom
Source : Aurora Games

Un système de scoring est proposé, en fonction des réponses aux questions et du nombre de cartes utilisées. Mais c’est le plaisir de découvrir les indices, de comprendre les tenants et aboutissements de l’enquête qui prévaut. Il serait dommage de se priver de retourner des cartes supplémentaires uniquement pour essayer de réaliser un meilleur score. Et par la même de potentiellement passer à côté de l’histoire.

Une enquête policière, prenante et bien écrite, en une cinquantaine de cartes et une heure de jeu

Étant donné son format et la durée de sa partie, il est évidemment moins profond que Detective, mais aussi beaucoup plus accessible. L’expérience n’en est pas moins immersive. Comme ce dernier, et d’autres, c’est un jeu à usage unique. Après y avoir joué, vous pourrez l’offrir à des amis. Comme un livre.

Crime Zoom est un jeu d’enquête malin et intéressant, au scénario bien construit, tenant en une cinquantaine de cartes. Trois autres titres sont d’ores et déjà prévus dans cette collection, dans des thématiques bien différentes, mais sans date de sortie pour le moment. Nous sommes vraiment impatients de les découvrir.

Note : les images proposées proviennent d’une version de démonstration, proche du jeu final, mais différente. Pas de divulgâchis.

  • Crime Zoom est un jeu de Stéphane Anquetil
  • Illustré par Ceciilart et Julien Long
  • Édité par Aurora Games
  • Pour 1 à 6 joueurs à partir de 14 ans
  • Pour une partie d’environ 60 minutes
  • Au prix de 12,90 € chez Philibert

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux